×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Le constructeur français Peugeot rénove sa gamme

    Par L'Economiste | Edition N°:467 Le 19/03/1999 | Partager

    · La 406 change de look

    · La 306 rejoint le club des voitures à motorisation HDi

    · La 206 enfante deux nouveaux rejetons: La Roland Garros et la S16


    Peugeot rallonge la liste de ses modèles avec l'annonce de trois nouveaux venus. Il s'agit de la 206, de la 306 et de la 406.
    A peine quelques mois après la sortie du nouveau Partner 4¥4, descendant direct de la ligne Berlingo de Citroën et l'intégration de la motorisation "Common Rail" (rampe commune) à la Peugeot 406, ces trois modèles viennent enrichir la gamme de la marque au lion. Tout d'abord la nouvelle 406. Fabriquée à ce jour à plus de 730.000 exemplaires, dont 54% en motorisation essence et 46% en motorisation diesel, la 406, est-il indiqué auprès du constructeur français, est un véritable succès commercial. En France, par exemple, elle a représenté en 1998 3,7% du marché des voitures particulières toutes marques confondues, et 21,2% du segment M2. La même tendance a été enregistrée à l'étranger où plus de 70% de la production du constructeur est exportée vers 140 pays à travers le monde. Cette voiture change donc d'apparence, avec un capot plus haut et plus large, un pare-chocs à jeu nul intégrant un jonc chromé. S'y ajoutent des projecteurs diamants à glace lisse, très étirés vers le centre de la calandre. A l'arrière, le remodelage touche à la fois le volet du coffre, qui s'arrondit, le pare-chocs à jeu nul et insert chromé et les feux monolobe. Les mêmes soins ont été apportés à la gamme 206, l'autre succès du constructeur avec plus de 250.000 commandes enregistrées à la fin de décembre sur un ensemble de 23 pays, dont 85.000 en France. Celle-ci vient de s'enrichir aujourd'hui de deux nouveaux modèles. Il s'agit de la 206 Roland Garros et la 206 S16 avec ses 99 kW (137 ch). Disponible uniquement en silhouette 5 portes, la 206 Roland Garros est équipée, au choix, des motorisations essence 1,4 l (55kW, 75 ch) ou 1,6 l (75 kW, 90 ch), associées à une boîte de vitesses mécanique à 5 rapports. Pour sa part, la 206 S16 est présentée avec une nouvelle motorisation essence 16 soupapes de 2 l de cylindrée développant 99 kW (137 ch). Cette voiture, à l'inverse de la Roland Garros, ne sera disponible qu'en 3 portes.

    Autre représentant de la ligne du constructeur français ayant reçu des modifications, la 306. Celle-ci, pour son sixième anniversaire, vient d'intégrer, quelques mois à peine après la 406, le club des voitures bénéficiant d'une motorisation diesel à injection directe de type "Common Rail".
    A partir du mois d'avril en effet, les 306 turbo diesel, berline et break, actuellement dotées de l'XU D9 TE, seront équipées du moteur DW 10 TD de 1.997 cm3 de cylindrée et développant 66 kW (90 ch).
    Cette modification est d'autant plus justifiée, selon le constructeur, que près de la moitié (47%) de la production globale des 306 sont équipées d'une motorisation diesel.
    A noter que ces nouveaux produits ne concernent que la gamme France.

    Abdelaziz MEFTAH

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc