×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Enquête

    Financement de la formation à distance : Des promesses pour plus de 10 MDH

    Par L'Economiste | Edition N°:259 Le 19/12/1996 | Partager

    Les six millions de Dollars destinés au financement de la formation par la télévision interactive ne sont pas encore réunis. Des donateurs étrangers se sont engagés pour un peu plus d'un million de Dollars. Pour le reliquat, les négociations se poursuivent.


    LE projet de formation par la télévision interactive(1) (TVI) ne semble pas intéresser les mécènes marocains. Pour l'heure, les enga-gements d'apports au financement proviennent exclusivement d'organi-sations institutionnelles étrangères.
    Il est à rappeler que le budget requis pour monter le projet est de 6 millions de Dollars et que trois millions seront apportés par le gouvernement marocain, essentiellement à travers le budget du Ministère de l'Education Nationale.
    M. Ahmed Bakkali, directeur du Préscolaire et du 1er Cycle de l'Enseignement fondamental, souligne que cette contribution n'entraîne pas nécessairement un débours d'argent. Elle représente le coût des moyens mis par le Ministère (salaires des cadres, charges de fonctionnement).
    Les trois millions de Dollars restants sont recherchés auprès de donateurs.
    Pour l'heure, se sont manifestés la France, le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), l'Espagne, l'Agence de la Francophonie (ACCT), Eutelsat, l'Union Internationale des Télécom-munications (UIT) et le Programme International pour le Développement de la Communication (PIDC) de l'UNESCO.
    A l'issue des négociations du mercredi 11 décembre, des engagements de principe ont été pris pour quelque 450.000 Dollars. «De même, des propositions préliminaires pour un montant indicatif de 700.000 Dollars seront discutées de manière approfondie au cours des semaines à venir avec d'autres partenaires», assurent les initiateurs du projet.

    Soutien technique et financier


    Les responsables du programme assurent toutefois qu'ils poursuivront leur action de sensibilisation pour réunir le montant nécessaire à la concrétisation de la formation par TVI. «Les parties contribuant à ce projet continueront à oeuvrer conjointement pour élargir les partenariats potentiels afin que les autres composantes du projet se mettent en place dès que possible», est-il signalé.
    Le projet, qui a été conçu en avril 1995 par l'UIT et l'UNESCO, «devait à l'origine être expérimenté en Inde ou en Egypte, mais par la qualité de notre travail nous avons pu les devancer», note un cadre du MEN. La candidature du Maroc à accueillir le projet pilote a été retenue grâce notamment à des fonds des Etats-Unis d'Amérique, est-il signalé. A côté de cet apport, le comité de pilotage a bénéficié également d'un soutien technique de l'UIT et de l'UNESCO pour la définition du projet spécifique au Maroc.
    Le système prévu pour 1996/97 fonctionnera 50 semaines par an. 30 semaines seront destinées à la formation de l'équipe pédagogique de l'Education Nationale. Pour participer aux frais de fonctionnement du programme, les 20 semaines restantes pourront bénéficier à d'autres organismes.
    Les 2.300 instituteurs concernés par cette formation «auront, en plus de soutiens pédagogiques aux matières disciplinaires, une initiation aux activités d"ouverture liées à l'environnement de leurs élèves», note un membre du comité de pilotage.

    Malika El JOUHARI

    (1) Cf L'Economiste du 12 décembre. Ces journées d'information se sont tenues les 9, 10 et 11 décembre à la salle des conférences Lalla Aïcha relevant du Ministère de l'Education Nationale.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc