×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès: L'hôtel Mounia prépare son entrée dans les 4 étoiles

Par L'Economiste | Edition N°:1452 Le 05/02/2003 | Partager

. L'établissement a entamé un lifting en vue de son reclassement. L'opération a nécessité un investissement de 12 millions de DH Situé en plein centre-ville, Hôtel Mounia Fès a subi, dernièrement, une rénovation globale en vue d'un reclassement dans la catégorie des 4 étoiles. En effet, les responsables de l'établissement avaient lancé les travaux de rénovation en mars 2001. “Nous sommes en phase finale, les travaux seront bouclés d'ici deux mois”, indique Mounia Bensaïd, directrice et propriétaire de l'hôtel. D'un investissement de 12 millions de DH, les travaux ont été effectués au niveau des étages, des lieux communs et des locaux de service, explique Mounia Bensaïd. «Nous avons rééquipé notre établissement de A jusqu'à Z, tout en maintenant l'authenticité du “zellij beldi” et des gravures». Les nouvelles installations ont concerné la plomberie, la ventilation, les salles de bains, le revêtement du sol, la menuiserie aluminium, la menuiserie bois, le staff (faux plafonds), la quincaillerie, la climatisation et chauffage, l'électricité, l'agencement et la décoration. Actuellement, Hôtel Mounia est doté de 83 chambres, 4 suites juniors, 5 suites seniors et une suite royale “Alya”. Les chambres sont toutes équipées de salle de bains, climatisation, chauffage, téléphone et téléviseur avec antenne parabolique. Quant aux suites, elles sont dotées d'un salon, de deux chambres et deux salles de bains. L'établissement dispose également d'un restaurant international d'une capacité de 120 couverts et d'un restaurant marocain de 140 couverts “Dakhchoucha”. Pour plus de détente et de divertissement, l'hôtel met à la disposition des clients une réception typiquement marocaine, un bar style anglais “Symphonie”, une terrasse surplombant la ville “Nzaha”, un centre d'esthétique et de coiffure “Institut de Beauté Laurent”, un sauna et un night-club “le Sphinx”. Un parking gardé pour plus de 20 véhicules a été également aménagé. Rappelons que cet hôtel existe depuis 1989. Notre clientèle est constituée à 80% par les Français, suivis par les Autrichiens, les Allemands et les Polonais, note Mounia Bensaïd. Il faut signaler que pour le mois de janvier, l'établissement a enregistré un taux de remplissage de l'ordre de 40%. Toutefois, les responsables sont optimistes et tablent sur un taux de plus de 60% pour le mois de février. Encore faut-il que les choses s'arrangent entre l'Irak et les USA. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc