×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:159 Le 22/12/1994 | Partager

    Automobile: Mercedes-Swatch sera fabriquée en France

    La future Mercedes-Swatch, micro-voiture urbaine, sera construite en France, selon deux journaux allemands. Cette affirmation précède en fait le choix officiel de la direction de Mercedes qui devait se prononcer le 20 décembre.
    Les deux journaux divergent toutefois sur le lieu d'implantation de l'usine: l'un indique qu'elle sera installée à Molsheim en Alsace, l'autre à Sarreguemines en Lorraine. Les premiers exemplaires de cette voiture à deux places seront mis sur le marché en 1997. A cette date, l'usine portera ses effectifs à 1.500 personnes.

    Renault présente son plan social pour 1995

    Renault a présenté le 14 décembre en comité central d'entreprise son projet de plan social pour 1995. Celui-ci porte sur la suppression de 1.735 emplois contre 2.109 en 1994 et 2.249 l'année précédente. Il prévoit des mesures de préretraite, qui concerneront 850 personnes, des préretraites progressives sans embauche (918), des propositions de temps partiel (230) ainsi que des mesures de reclassement interne (1.140). La direction du constructeur a précisé qu'elle ne procéderait à aucun licenciement sec. Grâce à ce dégraissage, Renault, qui table sur une croissance du marché automobile européen de 3 à 4% en 1995, entend réaliser des gains de productivité avoisinant 3%.

    Apple investit le marché des jeux vidéo

    Après Sony, Nintendo et Sega, le constructeur américain Apple se lance dans les jeux vidéo.
    Il s'est en effet allié au fabricant de jouets japonais Bandai pour mettre au point une console de jeu, le "Power Player". Cette console sera bâtie autour de la puce power PC et d'un système d'exploitation d'Apple, le Pinpin, et fabriquée par le groupe nippon.
    Elle utilisera en outre les CD-Rom de Macintosh et pourra visionner les jeux sur la télévision.
    Ce revirement stratégique est d'autant plus étonnant que le marché des jeux vidéo est en perte de vitesse, selon la presse étrangère. En fait, Apple espère vendre en grande quantité pour que les développeurs alimentent sa bibliothèque de CD-Rom.
    Il ambitionne également de céder la licence de son système d'exploitation Pinpin à d'autres fabricants.

    Pharmacie: Merck rachète Polylabo

    Merck-Clévenot, filiale française du groupe pharmaceutique allemand Merck, a repris Polylabo, une société de distribution de petit équipement pour les laboratoires.
    Polylabo a réalisé en 1993 un chiffre d'affaires de 203 millions de Francs et un bénéfice imposable de 18 millions. Elle est notamment le premier distributeur de consommables et petits équipements pour les laboratoires de recherche en biotechnologie.
    Merck-Clévenot, dont la maison mère détient en France une participation majoritaire dans Lipha aux côtés de Rhône-Poulenc, pèse pour sa part 1.5 milliard de Francs de chiffre d'affaires.

    Additifs pour caoutchouc: Akzo et Monsanto fusionnent

    Les groupes chimiques Akzo-Nobel et Monsanto ont décidé de mettre sur pied une société commune regroupant leurs activités dans les additifs et appareils d'essais pour le caoutchouc.
    Détenue à 50-50 par les deux firmes, la nouvelle entité table sur un chiffre d'affaires de quelque 600 millions de Dollars en 1995. Elle emploiera dans un premier temps 1.400 personnes qui proviendront toutes des sociétés mères et devra entrer en service en janvier 1995.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc