×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Pour contrer la concurrence : Yaourts: Yoplait réduit ses coûts de production

    Par L'Economiste | Edition N°:159 Le 22/12/1994 | Partager

    YOPLAIT, la division ultra-frais du groupe coopératif laitier Sodiaal, cherche à maintenir ses positions. Dans cette optique, elle s'attelle à lancer de nouveaux produits et de nouvelles déclinaisons et à comprimer au maximum ses coûts pour réduire ses tarifs. M. Patrick de Pompignan, le directeur général de Yoplait, a affirmé avoir déjà réduit "les écarts de prix entre la marque Yoplait et les premiers prix". Ces écarts, avance-t-il, pouvaient atteindre 40%. A ses yeux, la fourchette raisonnable est de 20 à 25%. Cette réduction des coûts a été obtenue grâce à une "sévère" restructuration menée à l'échelle européenne. C'est ainsi que le nombre d'usines est tombé à 8, alors qu'il était encore de 21 en 1989 et celui de plates-formes à 6 au lieu de 60. Dans le même temps, les effectifs sont passés de 2.600 à 2.000 personnes.

    Yoplait revendique aujourd'hui une part de marché de 21% en France derrière Danone (29%), mais devant Chambourcy (Groupe Nestlé) qui ne contrôle que 13% du marché.
    Les yaourts dits à bas prix représentent 42% du marché, dont 25% en marques de distributeurs et 17% en premiers prix. Sur ce segment, Yoplait dit être présent à hauteur de 6% de ses 219 de part de marché. Face à la guerre des prix que connaît le marché ces dernières années, la filiale de Sodiaal entend donc se renforcer sur le segment des produits à bas prix. A cet effet, elle prévoit de porter la fabrication de ces produits de 60.000 tonnes cette année à 80.000 tonnes en 1995.

    Synthèses réalisées par Hakima EL MARIKY

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc