×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

DHL se repositionne sur le marché US

Par L'Economiste | Edition N°:2901 Le 13/11/2008 | Partager

. Une réduction des coûts de fonctionnement de plus de 80% DHL, le N°1 mondial de l’express et de la logistique internationaux, a annoncé cette semaine le repositionnement de son activité express déficitaire aux Etats-Unis. DHL Express concentrera entièrement son activité aux Etats-Unis sur son offre internationale et interrompra son offre domestique aérienne et routière le 30 janvier 2009, conservant une forte présence et des capacités importantes sur l’international. La gamme de services de DHL Express sera maintenue partout ailleurs dans le monde, sans impact sur le service et les opérations des autres pays et régions du monde, indique un communiqué de la firme. “Compte tenu de l’environnement actuel très incertain et les risques économiques au niveau mondial, nous pensons qu’il est prudent et nécessaire de prendre des mesures additionnelles pour anticiper sur une année 2009 que nous attendons très difficile, et de le faire dès maintenant,» a affirmé John Mullen, PDG Monde de DHL Express. Près de 71% de toutes les expéditions internationales à destination et en provenance des principales agglomérations américaines bénéficieront d’un délai de livraison meilleur qu’aujourd’hui, poursuit le communiqué. Les expéditions internationales arrivant aux Etats-Unis continueront à être livrées sur 100% des codes postaux actuellement desservis et les expéditions internationales au départ des Etats-Unis seront enlevées avec pratiquement aucun changement par rapport aux niveaux de service actuels. En conséquence de ce repositionnement stratégique, DHL Express fermera tous ses centres de tri routiers aux Etats-Unis, réduira le nombre d’agences de 412 à 103 et conservera entre 3.000 et 4.000 salariés basés aux Etats-Unis qui seront dédiés aux besoins des clients de l’express international de DHL. Ces mesures permettront à DHL Express Etats-Unis de réduire ses coûts de fonctionnement de 5,4 milliards de dollars aujourd’hui à moins de 1 milliard de dollars (770 millions d’euros), soit une réduction de plus de 80%.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc