×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Dossiers

    Chaouia-Ouardigha
    Redimensionnement de la formation professionnelle

    Par L'Economiste | Edition N°:2569 Le 13/07/2007 | Partager

    . Création de 10 établissements d’ici 2008 . 50.000 personnes à former à l’horizon 2015. 300 millions de dirhams à investirPrès de 120 millions de dirhams ont été investis par l’OFPPT pour la création de nouveaux établissements de formation professionnelles depuis 2004. 287 millions de dirhams seront allouées à la réalisation de 10 autres à l’horizon 2008 dans la région Chaouia-Ouardigha. L’emploi et la formation professionnelle constituent les deux piliers de la stratégie régionale mise en place par les acteurs territoriaux.Cette stratégie, associée à un partenariat à plusieurs niveaux (local, provincial et régional) a permis une évolution remarquable du dispositif de la formation professionnelle en tant que contribution au développement durable de toute la région. Cela permet également de renforcer la cohésion sociale pour un appui à la lutte contre le chômage et l’exclusion via l’émergence de nouvelles activités .La formation professionnelle dans la région se caractérise ainsi par une évolution de 30% du dispositif de la formation comparé à 2004 et de 73% par rapport à 2002. Le nombre d’établissements est passé de 26 unités dont 8 ont été créés avec la participation des collectivités locales. La capacité d’accueil totale est de 14.000 stagiaires, soit une évolution de l’offre de formation de 560%.A l’horizon 2008, les investissements qui seront engagés atteindront 287 millions de dirhams dont 145 millions en équipements. Ces investissements permettront la création de 10 nouveaux établissements de formation professionnelle avec une capacité d’accueil de 2.800 stagiaires .Le dispositif mis en place par l’office privilégie l’ancrage des établissements de formation dans leur environnement socioéconomique. Le souci reste aussi d’offrir une formation territorialement équilibrée.C’est pourquoi les différents établissements ont été répartis selon les besoins et les spécificités de chaque localité. Il a ainsi été instauré une spécialisation des espaces de formation. L’Ofppt se place donc dans la dynamique régionale de développement en déployant un dispositif de formation dans les secteurs visés par ce développement .Des filières sont proposées en BTP à Settat, en composants automobiles à Bouznika, en technologie des conserves et de l’agroalimentaire à Sahel, en transport routier et logistique à Berrechid. D’autres spécialités ne sont pas en reste telles l’offshoring, l’aéronautique, la gestion et finances, la mécanique de précision. Un programme d’insertion des diplômés chômeurs à travers des formations qualifiantes a également été mis en place. Dans la perspective 2015 l’objectif fixé par l’OFPPT pour la région est d’assurer la formation de 50.000 personnes. Le rythme de fonctionnement retenu est de 15.000 stagiaires par an. L’OFPPT prévoit la création de 3 établissements chaque année. Un autre objectif : assurer l’insertion d’au moins 80% de ces stagiaires par an.En outre, l’offre en formation proposée par l’OFPPT pour les années à venir ambitionne la création de 3 établissements par an. Pour un coût global de 60 millions de dirhams dont la moitié sera consacrée aux bâtiments, 15 millions à l’équipement et 15 autres millions de dirhams au fonctionnement. Ce contrat progrès sera supporté à parts égales par l’OFPPT et l’Etat.Abdellah Echakhs

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc