×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Entreprise Internationale

Caja de Madrid: Un ratio Cooke de 16%

Par L'Economiste | Edition N°:70 Le 11/03/1993 | Partager

Caja de Madrid, détentrice de 3% du capital de la BCM, a clos son exercice 1992 sur un résultat avant impôts de 39,2 milliards de Pesetas, en progression de 11,5% par rapport à 1991. Selon les responsables du groupe, Caja de Madrid s'est classée 15ème parmi les établissements les mieux gérés du monde.
Son activité purement bancaire a dégagé une marge financière de 143,9 milliards de Pesetas, représentant un accroissement de près de 17%. Ses autres produits, en hausse de 44,8%, se sont élevés à 19,5 milliards de Pesetas. D'où une marge ordinaire d'exploitation de 163,4 milliards, représentant une progression de 19,7%. Après déduction des frais généraux (84 milliards), la marge d'exploitation s'est établie à près de 79,5 milliards de Pesetas.
Le fonds de provisions pour les impayés a augmenté de 52,7% à 25,3 milliards en raison de l'obligation faite aux banques de constituer des provisions avant cession pour les obligations. Le montant de ces provisions aurait pu être moins important si Caja de Madrid avait opté pour une dotation graduelle, une des deux propositions formulées par la banque centrale espagnole. Celle choisie par Caja de Madrid a consisté à procéder à une dotation unique.
En outre, les crédits distribués par Caja de Madrid se sont accrus de 27% à 2.069,7 milliards de Pesetas. En revanche, le taux d'accroissement des dépôts s'est avéré moins élevé: 16,2%, soit l'équivalent de 2.712,2 milliards de Pesetas. En dépit de cela, Caja de Madrid poursuit sa politique de prudence, traduite par un ratio Cooke de 16%, le double de la norme communautaire.

Synthèses réalisées par Hakima EL MARIKY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc