×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3156 Le 25/11/2009 | Partager

. HP: Recul du bénéfice annuel Le numéro un mondial des ordinateurs Hewlett-Packard a publié lundi dernier un bénéfice net annuel en recul de 8% à 7,7 milliards de dollars. Il confirme toutefois avoir renoué avec la croissance des bénéfices au quatrième trimestre. «La société reviendra à la croissance en 2010» a confirmé Mark Hurd, PDG du groupe. Le chiffre d’affaires, comme déjà annoncé, a atteint 30,8 milliards de dollars, en baisse de 8%. Par ailleurs, le chiffre d’affaires des services a progressé de 8% à 8,9 milliards de dollars durant la période août-octobre, alors que les ventes d’ordinateurs (-12% à 9,9 milliards de dollars) et d’imprimantes (-15% à 6,5 milliards de dollars) ont encore cédé du terrain.. Les responsables des Finances de l’UE en Chine Le Premier ministre chinois Wen Jiabao recevra ce dimanche à Nankin (est de la Chine) les principaux dirigeants européens chargés des questions financières venus discuter en particulier du yuan, qu’ils jugent sous-évalué. Cette rencontre se tiendra à la veille du 12e sommet Chine-UE qui se tiendra dans cette ville. «Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro Jean-Claude Juncker, le commissaire européen aux Affaires économiques Joaquin Almunia et le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet ont exprimé leur intention de venir en Chine fin novembre pour échanger des idées avec les autorités compétentes chinoises sur les questions macroéconomiques et financières», a déclaré à la presse le vice-ministre des Affaires étrangères chargé des affaires européennes, Zhang Zhijun. Les Européens souhaitent que Pékin découple le yuan du dollar américain, afin de le réévaluer, a déclaré la semaine dernière Almunia.. Chine: Prudence en matière de créditLa Chine a fait un nouveau pas pour freiner le volume du crédit, qui a explosé en 2009, en avertissant les banques de conséquences si elles ne se conforment pas à certaines règles de prudence. Les banques qui ne se plieront pas aux exigences officielles pourront affronter «des restrictions d’accès au marché, d’investissements étrangers et dans leur développement», a affirmé la Commission de régulation bancaire (CBRC), dans un communiqué publié lundi dernier sur son site internet.Les banques chinoises doivent être dotées de fonds propres d’au moins 8% du montant de leurs prêts totaux, ce qui correspond à la règle internationale. Elles doivent porter leurs provisions pour perte sur prêts à au moins 150% des créances douteuses avant la fin de l’année, selon le communiqué de la CBRC. Ces provisions étaient de 144,1% dans les banques commerciales du pays à la fin septembre selon les dernières données officielles.. Cartes de crédit: Citigroup cède un milliard de dollars d’actifs à BMOLe groupe bancaire américain Citigroup va vendre à la banque canadienne BMO (Banque de Montréal) son activité franchisée de cartes de crédit Diners Club en Amérique du Nord, ce qui correspond à un milliard de dollars d’actifs, ont annoncé les deux parties hier mardi. Le montant de la transaction n’est pas révélé mais elle n’aura aucun impact sur le revenu et les ratios de fonds propres de la banque américaine, souligne Citigroup dans un communiqué. Cette vente devrait être conclue d’ici le 1er trimestre 2010 et doit encore obtenir la validation des autorités de régulation. BMO a indiqué dans un communiqué séparé que cette acquisition lui permettrait de doubler son activité de cartes de crédit à destination des professionnels.. Egypte/Algérie: Une médiation de KadhafiLe numéro un libyen Mouammar Kadhafi va agir en médiateur pour mettre fin aux tensions entre Le Caire et Alger autour des éliminatoires du Mondial 2010 qui ont tourné à la crise diplomatique, a rapporté hier mardi l’agence de presse officielle libyenne Jana. Cette médiation sera conduite par le colonel Kadhafi à la demande du secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa. La tension entre l’Egypte et l’Algérie n’a cessé de monter au cours des dernières semaines autour de la qualification pour le Mondial. L’Egypte a convoqué l’ambassadeur d’Algérie au Caire à deux reprises et elle a rappelé son ambassadeur à Alger jeudi dernier. Vendredi, une manifestation devant l’ambassade d’Algérie au Caire avait donné lieu à des violences et 35 personnes, dont 11 policiers, ont été blessées.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc