×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse: Séance peu animée

Par L'Economiste | Edition N°:974 Le 13/03/2001 | Partager

. Plus forte hausse, CTM avec 2,45%. Plus forte baisse, Brasseries du Maroc avec -5,98%La place de Casablanca débute la semaine avec une petite baisse. L'IGB s'est, en effet, déprécié de 0,38% à 707,50 points ramenant sa performance annuelle à 7,47%. Pour ce qui est de la semaine dernière, l'indice a enregistré une séance de baisse suivie de deux séances de hausse, soit une performance hebdomadaire de 0,79%, d'où une variation annuelle de 7,86%. Les volumes traités ont été en progression constante depuis le début de la semaine (146,4 millions de DH) et témoignent, selon les analystes de Wafa Gestion, d'un renouveau certain chez les différents opérateurs. «En effet, cette phase de consolidation permet en effet de mettre en confiance le marché à la veille de l'annonce des résultats des sociétés cotées«, soulignent-ils. La séance d'hier a été peu animée enregistrant un faible volume transactionnel drainé à hauteur de 100% par le marché central. Le chiffre d'affaires n'a pas dépassé 42 millions de DH dopé essentiellement par le titre BMCE (41%). La plus forte hausse a été enregistrée pour la deuxième séance consécutive par CTM (2,41%). Elle est suivie de près par le titre Cosumar qui s'est apprécié de 1,45%. Quant aux plus fortes baisses, nombreuses par ailleurs (sur les 29 valeurs qui ont traité, 16 étaient en baisse), elles ont été subies par Brasseries du Maroc (-5,98%), Fertima (-5,83%), Oulmès (-5,15%), Maghreb Oxygène (-4,94%) et enfin Maghrébail (-4,76%).


Les bourses étrangères en recul

Les bourses européennes ont débuté la semaine sur une mauvaise note, le CAC 40 a ainsi baissé de 2,36% à 5.242,40 points. Même tendance sur le marché de Londres, le Footsie a clôturé en baisse de 90,8 points lundi à 5.826,5 points, soit un net recul de 1,53% par rapport à vendredi soir. Du côté des bourses américaines, le Nasdaq reculait de 3,98% et tombait sous le seuil des 2.000 points pour la première fois depuis décembre 1998 à 1.971,02 points et le DJIA, principal indicateur de Wall Street, perdait 1,92% lundi vers 15h45 GMT. Le Nasdaq perdait 81,76 points à 1.971,02 points et le DJIA 204,25 points à 10.440,37 points, après que les freins ont été activés pour contenir son recul. L'ensemble des secteurs étaient dans le rouge, mais la haute technologie, et en particulier les fabricants d'équipements de réseau, étaient en forte baisse dans le sillage de Cisco Systems, qui est tombé en dessous de 20 dollars pour la première fois depuis décembre 1998. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc