×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Economie

    Développement du nord
    Le modèle marocain expliqué aux Tunisiens

    Par L'Economiste | Edition N°:4072 Le 11/07/2013 | Partager
    Une délégation tunisienne au Maroc pour s’enquérir de l’expérience locale
    Les projets de l’Agence pour la promotion du nord passés en revue

    L’EXPÉRIENCE marocaine en matière de développement territorial semble intéresser la Tunisie. Le Maroc a accueilli dernièrement un groupe de responsables du Commissariat général au développement régional (CGDR) de la République de Tunisie, invités par son homologue l’Agence pour la promotion et le développement du nord, APDN.
    Le CGDR, pour sa part, est un organisme étatique national. Il est chargé d’accompagner les autorités sectorielles dans l’élaboration et la mise en œuvre de plans régionaux de développement. Cette visite a été l’occasion, selon l’Agence, de faire bénéficier la délégation tunisienne de son expertise en matière de développement territorial intégré. La visite a permis aussi à la Délégation tunisienne de prendre connaissance in situ des programmes lancés par l’Agence dans les différentes provinces du nord. C’est le cas du programme de développement intégré, de celui du développement urbain et du programme d’accompagnement à l’élaboration des Plans communaux de développement que l’Agence a mis en place au niveau de plusieurs préfectures au nord.
    Le Programme de développement intégré (PDI), mis en œuvre entre 2009 et 2011, est, de la sorte, un des projets phares de l’Agence. Il est doté d’un budget d’un peu plus d’un milliard de DH. Il regroupe une dizaine de partenaires institutionnels et a déjà permis de traiter des problématiques économiques et sociales d’une centaine de communes parmi les plus démunies du nord. L’Agence a réalisé pour le compte de ses partenaires, et selon une approche intégrée, plus de 100 projets pour une enveloppe de près de 200 millions de DH. Dans le cadre de la visite, la délégation a pu rencontrer plusieurs producteurs qui ont bénéficié d’un appui à travers le PDI, notamment dans les filières de l’olivier, du miel et du figuier.
    Le Programme d’accompagnement à l’élaboration des plans communaux de développement (PCD) a été exécuté dans le cadre d’une convention tripartite entre l’Agence, la Direction générale des collectivités locales et l’association Targa-Aide. Son objectif est d’appuyer 188 communes rurales du nord dans toutes les étapes de la planification locale. La délégation tunisienne a ainsi rencontré plusieurs élus locaux pour mieux comprendre l’approche participative et les méthodes de diagnostic territorial qui ont été utilisées durant le programme. La délégation s’est aussi rendue dans plusieurs villes, dont Chefchaouen, Tétouan, Mdiq et Tanger, où plusieurs projets de réhabilitation et de mise à niveau urbaine ont été visités. Parmi les projets réalisés par l’Agence, la délégation a parcouru la côte aménagée entre Mdiq et Fnideq, longé les murailles des médinas de Chefchaouen et Tétouan et emprunté la voie de contournement de l’ancien port de Tanger Ville, des projets auxquels a participé l’Agence.

    6,7 milliards de DH pour les provinces du nord

    L’AGENCE pour la promotion et le développement du nord (APDN) prévoit d’investir lors des cinq prochaines années 6,7 milliards de DH. Tel est en tout cas le montant annoncé lors du conseil d’administration de l’Agence en avril dernier. Il s’agit de montants à mobiliser auprès des bailleurs de fonds habituels de l’Agence pour le lancement et la continuation des projets de développement menés dans les provinces du nord. Lors des trois dernières années, l’Agence menée par Fouad El Brini annonce avoir investi au nord 4,1 milliards de DH, dont près d’un milliard en fonds propres et le reste formé des contributions des partenaires. Le programme a atteint un taux de réalisation de 80%.

    Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc