×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Festival Marrakech du rire
El Fad et Secteur ouvrent le bal

Par L'Economiste | Edition N°:3547 Le 08/06/2011 | Partager
Debbouze présente une programmation unique
De grandes têtes d’affiches de l’humour comme Timsit, Foresti…

LE Festival du rire démarre aujourd’hui, mercredi, à Marrakech. Et ce sont de grands humoristes qui animeront durant 4 jours ce festival initié par Jamel Debbouze.
Après le succès du «coup d’essai» de ce festival l’an dernier, le Marrakech du rire revient avec une organisation plus musclée et une programmation inédite. Un plateau qui réunit des stars de l’humour francophone et aussi arabophone. L’humoriste Hassan El Fad a carte blanche pour présenter la jeune génération représentant l’avenir du genre.
DebJam, la société dirigée par les frères Debbouze, qui pilote ce festival, a mis en place une véritable «machine» qui mobilisera des artistes, des techniciens mais surtout des bénévoles. Tenir cette deuxième édition du festival en ces moments troubles était une gageure. Au lendemain des attentats de l’Argana, Debbouze est une des premières VIP, à mobiliser le people pour rebooster Marrakech et appeler, notamment, les Français à continuer de s’y rendre. Cet appel sera lancé lors de la conférence de presse annonçant en même temps la programmation de l’édition du festival 2011 avec un plateau d’artistes comprenant, entre autres, Florence Foresti, Abdelkader Secteur, Patrick Timsit...
Au-delà des spectacles, les retombées médiatiques d’un pareil événement avec autant de têtes d’affiche seront certainement énormes. «Marrakech du rire» est soutenu entre autres par les chaînes de télévision M6 et TV5 et ramène plusieurs autres médias français. C’est une belle campagne de promotion qui n’a pas de prix. Hamid Bentahar, président du Conseil régional du tourisme (CRT) en est convaincu d’ailleurs. «Ayant plus que jamais besoin de promotion et de soutien, la présence de ces artistes sera bien utile en ces moments de relance de la destination. Une présence qui valorise la ville et un message pour le marché français et le marché des MRE », dit-il. L’Office national marocain du tourisme (ONMT) et le CRT capitalisent sur ces événements phares. En chiffres aussi, Marrakech du rire génèrera, à n’en point douter, des nuitées dans la ville.
C’est au Palais des congrès que trois soirées payantes seront données. Palais pouvant accueillir près de deux mille personnes chaque soir. Trois tarifs sont proposés: 250, 400 et 550 DH selon les spectacles. Tandis que dans les rues, des spectacles, conçus en partenariat avec Alwan’Art seront donnés dans plusieurs sites de Marrakech.
Hassan El Fad ouvrira le bal ce soir. A 21 h30, Abdelkader Secteur donne son spectacle «Vie de chien». Très attendu, le tout dernier spectacle de Debbouze, «Tout sur Jamel», est prévu le lendemain juste après 60 minutes de show de D’jal. Quant à Florence Foresti, elle présentera son dernier spectacle «Motherfucker», vendredi à 21H30 au Palais des congrès. Auparavant, Miz s’y produira lui, à 20h.
Outre les têtes d’affiches, demain jeudi démarrent les coups de cœur du Comedy Club. En effet, la Debjam Comedy s’installe à l’Actor’s (hôtel Atlas Medina) à Marrakech. De jeunes talents, africains et européens, se produiront dans des spectacles gratuits les 9 et 10 juin. Le festival s’achèvera le 11 juin avec une grande soirée de gala de clôture au Palais Badii. Présenté par Jamel Debbouze, ce show comprendra une mosaïque des genres, avec une palette d’artistes comme Omar et Fred, Patrick Timsit, Kev’Adam, Secteur, Foresti... On s’attend à la présence de beaucoup d’autres artistes français à cette soirée qui sera retransmise en direct sur la chaîne française M6. Ce spectacle sera également visible sur les écrans de cinéma français du réseau Pathé.

 

Marionnettes et échassiers

FANFARES, échassiers, marionnettes dans les rues de Marrakech. Le rire à Marrakech, cette année, sera aussi les artistes dans les rues. Alwan’art s’associe au Marrakech du rire. Des artistes marocains, togolais, burkinabés, italiens, espagnols, français, allemands mèneront de grandes parades dans l’esprit fête populaire.
Au programme aussi, des spectacles des circassiens de Salé, «Isli D Tislit» et celui des acrobates de Tanger «Chouf Ouchouf».

Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc