×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Festival de Casablanca: Fusion de stars

Par L'Economiste | Edition N°:3547 Le 08/06/2011 | Partager
50-cent, Ayo, Oum, Marcel Khalife, Don Bigg…730 artistes du 13 au 16 juillet
28 millions de dirhams d’investissement

Breakdance, Pop/Lock et tous les spectacles de danse urbaine se dérouleront cette année, tous au parking de la gare Casa Voyageur au lieu d’une scène itinérante (Ph. Festival de Casablanca)

Hip Hop, Chaabi, Rai, Reggada, Soul, Fusion…Un melting pot de musiques du 13 au 16 juillet, à l’occasion de la 7e édition du Festival de Casablanca.
Cette année, «le festival explorera la ville, circulera dans ses quartiers, investira ses espaces publiques, ses places..», explique Ali Hajji, directeur général de Rezo Production, organisateur de l’événement. Une attention plus particulière sera réservée à Casablanca, capitale économique et culturelle. En effet, en six ans, la manifestation artistique est devenue non seulement emblématique mais aussi symbolique de la ville blanche. Farid Bensaid, président du Festival souligne que, «l’édition 2011 s’annonce sous la forme d’un festival pluridisciplinaire plus riche et plus abouti».
Quant à la programmation, elle est «le résultat d’interactions avec la vie des habitants et le reflet de leurs mœurs changeantes», soulignent les responsables. De nombreux artistes de renommée internationales seront présents. En tête, le rappeur aux 36 millions d’albums: 50-cent. Deux hommages seront rendus Bob Marley et à Mahmoud Darwish. Pour les Marocains, à noter la confirmation de Hatim Ammor, Fatima Tihihite, Adil Miloudi… En tout, le public aura droit à 35 concerts sur 4 scènes dressées dans la ville. Après le fabuleux spectacle d’ouverture tout en plumes de la sixième édition, «cette année le spectacle du 13 juillet se déroulera en 3 actes», souligne Farid Bensaid. Il poursuit «une fresque vidéo monumentale conçue sur et pour le Palais de Justice sur la place Mohammed V fondée sur l’histoire séculaire du Maroc et qui sera projetée. Elle a été créée par Xavier de Richemont spécialement pour le festival». La même soirée, deux spectacles de rue précéderont le feu d’artifices: «La grappe» et «le rêve d’Herbert». La célèbre chanteuse Ayo se produira sur la place Rachidi, lors de la cérémonie d’ouverture, en marge du Festival, les organisateurs annoncent le « Marathon photo Fnac au Festival de Casablanca ». Pour les amateurs ou passionnés de photo, tous seront invités à parcourir et photographier la ville en un temps limités et selon des thèmes imposés. Les gagnants verront leurs photos exposées à la Galerie Photo de la future Fnac de Casablanca au Morocco Mall. Plusieurs cadeaux seront à la clé.
«Le festival de Casablanca, cela représente un investissement de 28 millions de dirhams investis, dont 20% réservés au cachet des artistes», souligne Ali Hajji. Chaque année, on compte environ 2,5 millions de spectateurs. Pour l’édition 2011, les organisateurs en attendent encore plus car l’évènement a pris de l’ampleur, en effet, 730 artistes seront au rendez-vous. Pour assurer le succès de l’opération, 600 collaborateurs vont être mobilisés.

Zineb SATORI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc