×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    L’enseigne Pralinor s’implante à Agadir

    Par L'Economiste | Edition N°:1924 Le 24/12/2004 | Partager

    . C’est le dixième franchisé dans le Royaume du fabricant marocain Désormais, les Gadiris auront le choix pour offrir des chocolats. Après Jeff de Bruges, c’est l’enseigne Pralinor qui s’implante dans la ville. Ce franchiseur marocain, fabricant local dans un atelier situé dans la capitale économique de chocolat belge à partir d’une matière première importée, compte plusieurs franchisés à travers le Maroc. Celui de la capitale du Souss, ouvert le premier jour de la saison d’hiver, est le dixième magasin de la marque. Située en face du marché municipal en plein centre-ville, la boutique d’une superficie de 50 m2 rappelle par ses couleurs les variétés de chocolats. Murs au ton praliné, meubles en hêtre teinté foncé, carrelage dans les couleurs dégradées de marron. La décoration est rustique et les tons sont chauds. Mais dans le magasin, la température est soigneusement fixée à 19° grâce à la climatisation et un déshumidificateur. Le gérant de la boutique explique que le chocolat doit être conservé été comme hiver à cette température. Pour ne pas rater la saison des fêtes, le franchisé s’est empressé de faire toutes ces installations en l’espace d’un mois et demi. Normal, c’est la fin de l’année. Bien qu’à ses débuts, il sait que près de 80% du chiffre d’affaires dans ce segment d’activité se réalisent en cette période. Au cours de celle-ci, si de plus en plus de personnes achètent du chocolat pour leur consommation personnelle, la majorité dépense pour offrir d’abord. Le chocolatier l’a compris et propose dès son démarrage des emballages originaux et diversifiés. En plus des ballotins en carton qui, eux, sont gratuits, boîtes, coffrets en bois, en cuivre ou recouvert de cuir, coupes, plateaux… Le client n’a que l’embarras du choix pour un prix qui varie selon la contenance et le type d’emballage. Pour les ballotins les prix de 250, 500, 750 et 1.000 grammes sont respectivement de 70, 140, 210, 280 DH.De notre correspondante, Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc