×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Pêche: Recul des volumes et des valeurs

Par Abdelaziz GHOUIBI | Edition N°:5890 Le 24/11/2020 | Partager
La baisse touche toutes les espèces de poisson
Les plus forts replis concernent les crustacés, le poisson blanc et les petits pélagiques
Les prix au détail, toujours orientés à la hausse

C’est connu, la sécheresse affecte aussi les produits de la mer. Et souvent l’impact est plus ressenti que l’agriculture qui, dans certaines zones, peut l’atténuer par le recours à l’irrigation. Mais cette fois, le phénomène a sévi dans un contexte particulier: le Covid-19. Aussi ne faut-il point s’étonner de la chute des débarquements de poisson  sur les neuf premiers mois.

peche-chiffer-090.jpg

Avec cette évolution des débarquements mensuels en dents de scie, beaucoup de chemin reste à faire pour atteindre l’objectif de 20 kg de consommation par habitant

Selon les dernières données de l’Office national des pêches,  les débarquements de la pêche côtière et artisanale à fin septembre se sont repliés de 4% à 905.171 tonnes. Alors que la valeur a chuté de 9% à près de 5,26 milliards de DH. Ce qui explique la hausse des prix sur le marché de gros et au détail, en particulier pour ce qui est des petits pélagiques (sardines, maquereaux et anchois) et du poisson blanc (sole, merlan, dorade, pageot…).  

Les petits pélagiques, fort consommés par les Marocains, ont vu leur volume baisser de 7%  à près de 780.000 tonnes et la contre-valeur de 6% à un peu plus de 2 milliards de DH. En revanche, les débarquements du poisson blanc ont enregistré une forte hausse des volumes (17%) contre une chute de 14% des valeurs. Néanmoins leurs prix sur le marché local  sont restés stables à des niveaux élevés. 

Quant aux crustacés, le recul a concerné aussi bien les volumes que les valeurs. Les quantités débarquées, à fin septembre dernier, se sont élevées à 2.380 tonnes  au lieu de 3.230 à la même période de 2019. Alors que les valeurs ont plongé de 34% à près de 141 millions de DH.

peche-090.jpg

Ces petits poissons séculants et riches en Oméga 3 se trouvent parfois hors pouvoir d'achat de la ménagère...

Sur le marché local, les prix de ces fruits de mer atteignaient des niveaux astronomiques. Ceux des crevettes étaient parfois négociés aux alentours de 140 DH/kg, alors que ceux des calmars frôlaient les 120 DH/kg.

Pour ce qui est des céphalopodes, espèces destinées pour l’essentiel à l’export, la hausse de 11% des volumes a été contrebalancée par la chute de 8% des valeurs. C’est probablement l’effet de la pandémie à l’international qui explique le recul de la demande. Cependant, les débarquements des algues ont enregistré une explosion des volumes et des valeurs de l’ordre de 69 et 76%, respectivement, relève l’Office national des pêches. 

Par ports, un total de 888.553 tonnes de la pêche côtière et artisanale a été débarqué sur la façade atlantique, en repli de 4% par rapport à fin septembre 2019. Les volumes débarqués dans les ports situés sur la Méditerranée ont chuté de 13% à 16.618 tonnes.

A.G

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc