×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Changements climatiques: Un consortium pour la recherche

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5890 Le 24/11/2020 | Partager
Pour les sciences de la durabilité et la gestion des ressources végétales, de l’eau et du sol
Il est porté par l’UM6P et 5 autres universités marocaines en plus de l’IRD

Malgré son jeune âge, (4 ans) ses ambitions sont grandes. L’Université Mohammed VI Polytechnique, lancée en 2017, entend se positionner en locomotive de la recherche et de l’innovation au Maroc et même en Afrique. Aujourd’hui, elle vient de lancer un consortium Inter-universitaire de formation, de Recherche et d’Innovation, constitué de 6 universités marocaines, Cadi Ayyad, Mohammed V, Ibn Tofail, Ibn Zohr, Sultan Moulay Slimane, en plus de l’UM6P et l’Institut de recherche pour le développement Français (IRD).

changements-climatiques-090.jpg

Devenir un catalyseur de création pour relever le défi de la gestion durable et efficiente des ressources végétales, de l’eau et du sol au Maroc et en Afrique (Ph. Afrimag)

Objectif, créer un centre international des Sciences de la durabilité sur le thème de la gestion des ressources végétales, de l’eau et du sol dans le contexte des changements climatiques au Maroc et en Afrique.

Le groupement cherche à se positionner en tant que catalyseur de création et transfert de savoirs pour relever le défi de la gestion durable et efficiente des ressources végétales, de l’eau et du sol dans le continent. Concrètement, chaque université partenaire y contribuera à travers ses laboratoires, centres de recherche, et cités d’innovations dédiées au thème proposé. L’IRD participera, quant à lui, via ses unités mixtes de Recherches dédiées à la thématique du Consortium,  notamment le Centre d’Etude Spatiale pour la Biosphère (CESBIO). 

Le consortium aspire ainsi à créer une masse critique, mutualiser les moyens matériels et logistiques et réduire les coûts, afin d’être en bonne position pour lever des fonds internationaux. Par ailleurs, le groupement devra former une nouvelle génération de chercheurs et d’enseignants-chercheurs africains, capables de relever les défis de développement du continent.

L’idée de ce pool résulte de la convergence des stratégies des universités participantes pour se structurer en pôles et centres d’excellence, de celle du ministère de tutelle pour structurer l’écosystème de recherche marocain et des objectifs de l’UM6P d’être un levier pour le développement au Maroc et en Afrique. Grâce à ses partenaires privés et institutionnels, l’Université de Benguerir dispose de grands moyens et de laboratoires modernes.

Les universités publiques ont développé également des expertises dans le domaine de la recherche. Cadi Ayyad par exemple avait été une des premières universités à se lancer dans ce domaine. Ses chercheurs effectuent depuis une longue date des projets de recherche sur une très grande variété de sujets, touchant l’environnement, le développement durable et leurs incidences sur les populations. Ils évoluent dans des domaines aussi variés que l’énergie, les déchets, l’agriculture, la biodiversité, la conservation, le changement climatique, la santé, la responsabilité sociale, la planification et le développement communautaire, l’économie verte….

Badra BERRISSOULE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc