×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Fès: Le MAS veut retrouver sa place de champion

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5793 Le 30/06/2020 | Partager
La 1re équipe de la ville vise la 1re division
Elle pourra s’entraîner au stade Hassan II en août

Une victoire pour les ama­teurs de foot, la ville de Fès et Is­maïl Jamaï, nouveau président du MAS qui vient là de réussir un joli tir: convaincre la Fédération royale marocaine de football (FRMF) de réhabiliter le stade Hassan II. Le nouveau président a mis la main à la poche pour recruter un entraineur et de nouveaux joueurs et contribué au financement de la mise à niveau du stade Hassan II.

mas-stade-092.jpg

Le changement de la pelouse du stade Hassan II, opéré entre le 11 et le 18 juin, n'est pas lié à l'apparition d'un quelconque défaut. Il est prévu dans le cahier des charges de la société retenue pour la réhabilitation du terrain. Terrain qui rouvrira le 10 août prochain (Ph. YSA)

Elu à la tête du club il y a tout juste un an, Jamaï s’est engagé à fédérer les efforts de toutes les com­posantes de la famille du MAS pour acter un retour à l’élite du football national. «L’un de mes principaux défis consiste à activer le centre de formation de l’équipe et mettre l’expérience des anciens joueurs au service de l’équipe», promettait-il à son élection. «A toute promesse, une action tangible», lui a enseigné son père Ahmed Jamaï, patron de la holding «Groupe Jamaï».

De l’avis unanime, Ismaïl Jamaï a de grandes ambitions pour le MAS. «Notre pré­sident ne cesse de batailler pour que le Moghreb de Fès puisse retrouver son lustre d’antan, renouer avec les palmarès et les victoires, et satisfaire les supporters de l’équipe créée en 1946… Avec lui, notre team est sur de bons rails pour renaître et enflammer les gradins», témoigne Réda Zaïm, membre du bureau diri­geant du club.

En attendant, la pose d’une nou­velle pelouse pour le stade Hassan II est en cours de finalisation. Pour rappel, la réhabilitation de ce stade, d'une capacité de 6.000 places, a été réalisée dans le cadre d'un accord de partenariat entre la FRMF et la commune de Fès.

Une enveloppe budgétaire de 24 millions de DH a été allouée aux travaux, avec pour objectif de créée un stade répondant aux normes en vigueur. Ces travaux ont porté notamment sur la mise à niveau de l'éclairage, des gradins avec l’installation des sièges, la plantation du gazon naturel, la ré­novation des vestiaires, ainsi que d'autres dépendances. Cette opéra­tion a été suivie de près par Faouzi Lekjaâ, président de la FRMF.

A no­ter que ce dernier vient d’annoncer le retour de la Botola pro (1ere divi­sion) au Maroc prévu le 25 juillet prochain. A cette date, le stade Has­san II serait sur le point de finaliser sa réouverture (10 août). Inauguré en février dernier, le terrain a été vite refermé à cause du confinement. Ses responsables ont profité de cette fermeture pour installer une pelouse parfaite pour accueillir des matchs en toute saison (hiver, printemps et été).

«Contrairement à ce que laissent entendre certains, le changement du gazon était prévu, depuis le dé­but, du gazon de type Ray Grass, implanté provisoirement au lance­ment de la saison (novembre 2019) pour accélérer les travaux de mise à niveau du terrain et le rouvrir aux matchs du championnat, en atten­dant la fin de la saison pour le rem­placer par le gazon naturel Bermuda adapté à toutes les saisons et au cli­mat chaud de Fès», précise Driss El Azami El Idrissi, maire de Fès. C’est ainsi qu’il a été procédé à «l'enlève­ment de l'ancienne pelouse et à la pose du nouveau gazon entre le 11 et 18 juin 2020, de manière à prépa­rer le terrain à accueillir les matchs à partir du 10 août prochain».

Autre précision du maire, en concertation avec la FRMF, «l'ancienne pelouse a été réutilisée dans sa totalité, en la réimplantant par le service des espaces verts de la commune de Fès, autour des gradins, au niveau des jardins de Doukkarat, du bou­levard des FAR et de la pépinière municipale».

A noter que ce change­ment de gazon (plantation, et entre­tien aussi) est pris en charge par la société qui l'a posé. «Cette même société est chargée, conformément au cahier des charges, d'entretenir et de préserver la pelouse pendant deux années, dès achèvement de l'opération de plantation», rassure le maire rappelant que «le stade Hassan II de football a été livré, le 14 février dernier, à la commune de Fès après plusieurs mois de ferme­ture pour travaux».

La réhabilita­tion de ce stade a été réalisée dans le cadre d’un accord de partenariat entre la FRMF et la commune de Fès. Sa prochaine réouverture per­mettrait aux joueurs du MAS de s’entraîner et surtout préparer leur revanche… pour atteindre le toit de l’Afrique.

Rappelons à ce titre que le MAS était une équipe au faîte de sa gloire en février 2012. En dépit des nombreux couacs en matière de trésorerie qui n’avaient pas permis aux joueurs de recevoir leurs primes et salaires, c’est l’esprit sportif qui l’avait toujours emporté.

Les footballeurs avaient continué à jouer pour remporter trois coupes (Supercoupe de la CAF le 25 février en Tunisie au stade de Radès, coupe de la Confédération de la CAF et la coupe du Trône). Ce triplé n’avait jamais été réalisé par une équipe marocaine.

Un MAS store officiel

mas-store-092.jpg

Un «MAS store officiel» vient d’ouvrir à Fès. Inauguré par le président du club Ismaïl Jamaï, mardi dernier, le magasin est situé au quartier Champs de course. Dès son ouverture, ce 23 juin, il a été pris d’assaut par les suppor­ters de l’équipe. Ces derniers veulent à tout prix appuyer leur club favori pour retrouver sa place de champion. Signalons que le MAS avait raté de peu son retour en Botola Pro Maroc Telecom D 1, terminant la saison 2018-2019 à la 4e place. Champion du Maroc à quatre reprises (1965, 1979, 1983 et 1985), une coupe de la Confédération africaine, une super coupe de la CAF et quatre Coupes du Trône (1980, 1988, 2011 et 2016), le Moghreb de Fès tente depuis des années de s’extirper de la 2e division, où il évolue actuellement.

De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc