×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossier Spécial

Tendances peinture et revêtements muraux: L’ère du 2.0 est bien là!

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4903 Le 23/11/2016 | Partager
Avant de passer au showroom, le client a désormais la possibilité de simuler plusieurs choix
Internet est désormais le prescripteur numéro un en matière de décoration
peinture_maison_003.jpg

Couleurs salvatrices, style épuré, ambiance zen, tendance retro, teinte chaude, effet cocooning... sont autant d’expressions qui expriment les tendances actuelles dans le revêtement mural

La décoration d’intérieur a une importance particulière dans un projet de construction ou de rénovation. Elle reflète le goût et la personnalité et constitue de ce fait une étape primordiale. D’un côté, c’est la tendance, d’un autre, le changement de mode de vie qui définissent désormais les choix des matériaux. Les enseignes de peinture et de produits décoratifs s’adaptent elles aussi à la demande et au profil de leurs clients. Couleurs salvatrices, style épuré, ambiance zen, tendance retro, teinte chaude, effet cocooning... autant d’expressions qui décrivent ce que recherchent les clients. Ces clients, dont le profil change au fil des années, sont aujourd’hui connectés, ont accès à des sources d’information aussi variées que les blogs, émissions de décoration, pages et communautés facebook spécialisées dans la décoration et le design. «Il est rare de recevoir un client qui ne sait pas ce qu’il veut. Généralement, lorsque le client arrive dans un magasin, il a déjà une ou plusieurs idées en tête qu’il cherche à concrétiser», assure un décorateur. En effet, il y a plusieurs types de clientèle, et c’est en fonction des attentes de chacun que les prescripteurs orientent le client. Pour le client qui ne sait pas grand-chose sur la décoration et le design et fait entièrement confiance à l’architecte d’intérieur ou l’agence de décoration, c’est le budget et le délai des travaux qui comptent surtout. Et puis il y a le client qui sait exactement ce qu’il veut, partant de recherches qu’il a déjà effectuées auparavant sur internet, ou en visitant d’autres intérieurs. C’est l’ère du client 2.0 qui se pointe avec son smartphone, et une photothèque complète de tout ce qu’il a envie de faire chez lui. Ainsi, le client 2.0 a déjà fait le tour des sites sociaux et sites spécialisés dans la décoration pour voir les dernières tendances. Et c’est là que rentre en jeu le professionnel ou l’expert en décoration. «Une agence de décoration d’intérieur fait un réel travail de psychologie pour accompagner ses clients, conforter ou parfois réorienter leurs choix, et surtout concrétiser leurs attentes en restant dans le budget alloué», explique Pierre Vercruysse, de l’agence A&P Interiors. Les architectes d’intérieur et décorateurs connaissent mieux les produits, la disponibilité et la fonctionnalité des matériaux et sauront identifier ce qui s’approche le plus des attentes. Avec la multitude de produits qui existent sur le marché, le choix du client devient un réel casse-tête. En matière de revêtement mural, il y a plusieurs produits. Bien sûr la peinture est toujours sollicitée, mais les tendances actuelles vont plus vers des murs personnalisés avec un cachet original, en particulier dans le séjour et les pièces de réception. Le papier peint à effet matière (toile, bois, rafia, …) est fortement recherché. L’habillage mural à effet 3D est également demandé. La pierre a aussi integré les mœurs et est souvent demandée comme décoration principale dans un salon ou une entrée pour donner cet effet rustique et original. Le Tadelakt, par contre, devient de moins en moins attirant, vu qu’il a un cachet beldi très prononcé, ce qui ne correspond plus au style moderne recherché. «Nous avons souvent des clients qui arrivent avec des photos d’intérieurs décorés qu’ils ont trouvés sur internet, sans connaître vraiment les produits, ni leurs coûts, mais seulement parce qu’ils ont aimé l’ambiance ou l’effet. A ce moment-là, notre rôle consiste à identifier les matériaux pour le client et voir la faisabilité de son projet», ajoute Noha Bahi Alaoui, architecte d’intérieur. Bien que le budget reste un paramètre déterminant pour le choix définitif de son revêtement mural, le client veut  désormais avoir une vision globale de l’ensemble de sa décoration, incluant couleur, effet et style. Et comme les tendances actuelles dans la décoration d’intérieur vont de plus en plus vers le style épuré avec peu d’ameublement et d’éléments décoratifs, la décoration du mur reste primordiale, étant donné que le matériau utilisé devient lui-même une décoration.

                                                             

Simulateur de couleurs, mode d’emploi

simulateur_de_couleur_003.jpg

Les enseignes de peinture et de revêtements muraux l’ont bien compris. Pour accrocher un client, il vaut mieux attirer son attention au moment où il recherche sur internet. L’enseigne Colorado, en parfaite harmonie avec les tendances d’achat et de choix des matériaux, offre à ses clients, en plus des différents types de peinture, la possibilité de visualiser les effets. Elle a ainsi mis en place une application à télécharger sur le smartphone pour simuler la décoration des murs, en choisissant différentes couleurs et effets. On peut même trouver les couleurs correspondantes sur des photos prises par le téléphone depuis n’importe quelle surface.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc