×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Competences & rh

L’Université Cadi Ayyad s’aligne sur les standards internationaux

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4883 Le 25/10/2016 | Partager
Et intègre le multilinguisme et l’enseignement en anglais
L’établissement met en place des modules de soft skills pour ses étudiants
Objectif: Préparer les futurs lauréats au monde du travail
universite_cady_ayyad_083.jpg

En 4 ans, l’université a vu doubler le nombre de ses étudiants et l’offre a été revue en profondeur couvrant l’ensemble des diplômes universitaires

Après avoir été la première université marocaine à introduire les Mooc, Cadi Ayyad innove pour cette rentrée et intègre désormais, l’enseignement en anglais, le sport, la culture dans ses pratiques pédagogiques. En changeant ses paradigmes, l’université s’aligne sur les standards internationaux. Objectif: la réussite pour tous, insiste Abdelatif Miraoui, président de l’université. Ainsi, Cadi Ayyad -qui fait partie du peloton de tête des plus prestigieux campus du Maroc- souhaite à travers le multilinguisme, compétence indispensable dans un monde globalisé, offrir à ses étudiants de nouvelles opportunités.
Dans un premier temps, l’UCA offrira des formations non diplômantes dans le cadre de la coopération avec des universités européennes non francophones avec 30 modules en sciences et techniques et en économie/gestion et droit au profit de 200 étudiants pour l’année universitaire en cours. L’accueil sera étendu progressivement à l’ensemble de l’offre de formation de l’UCA. «Il est aujourd’hui de notre devoir de former des cadres qualifiés scientifiquement et capables de répondre aux besoins des entreprises multinationales délocalisées au Maroc. Et l’anglais est la langue véhiculaire des marchés émergents», insiste Miraoui. L’initiative est renforcée par l’adoption du système ECTS (European Credits Transfert System) permettant aux étudiants en mobilité internationale non diplômante et de courte durée, un choix de programmes débouchant sur la délivrance d’attestations ou de certificats. Pour cette plateforme d’apprentissage des langues étrangères, l’université a mis en place de modules de formation en langues avec un suivi permanent à distance ainsi que des mesures incitatives et contraignantes. Un niveau requis de langue française -le niveau B2 sera exigé pour l’accès aux licences professionnelles alors que le TOEIC ou le DALF sera une condition préalable à l’accès aux études en Masters. Enfin, UCA a inséré des modules de langues obligatoires dans les formations pour les nouvelles accréditations avec un minimum d’un module par semestre. Et charité bien ordonnée commence par soi-même.

cady_ayyad_anglais_083.jpg

L’introduction de l’enseignement en anglais a démarré en 2015 pour prendre sa vitesse de croisière pour la rentrée 2016/2017

L’ensemble du personnel de l’université Marrakech/Safi bénéficie désormais de renforcement de langues étrangères avec des formations continues hors horaires de travail. Au-delà de l’offre de formation, la préparation des étudiants et futurs lauréats au monde du travail passe par une connaissance de soi, insiste Miraoui. À côté des compétences techniques, les qualités humaines et relationnelles, les «soft skills», sont de plus en plus valorisées par les recruteurs et permettent surtout d’anticiper la capacité des lauréats à s’intégrer efficacement dans des équipes opérationnelles. C’est pour cela que Cadi Ayyad a mis en place des modules de soft skills de 26 h dispensés en ateliers à des groupes de 20, animés par des coachs professionnels, moniteurs Anapec, et enseignants. La formation, validée par un certificat sera dispensée aux étudiants en fin d’année de diplomation et axée sur la connaissance de Soi à travers le Self coaching «se connaître et se valoriser», le Projet professionnel «Pont vers le futur» et «Comment Devenir leader». Enfin, l’université prévoit des modules de culture et de sport qui seront intégrés au cursus dans les prochaines accréditations et en attendant validés par un certificat.
Objectif: connaître les autres, accepter leurs différences et renforcer la vie sociale. «Les activités culturelles contribuent à la réussite des études, à l’intégration sociale et à l’insertion professionnelle des lauréats et au développement d’un sentiment d’appartenance», insiste Miraoui qui mise beaucoup sur ces nouvelles pratiques pédagogiques. Rappelons que c’est Cadi Ayyad qui a été la première université à avoir adopté une innovation dans l’enseignement public avec une politique de digitalisation qui a parié sur ses propres Mooc inspirés du modèle américain «massive open online courses». Aujourd’hui, plusieurs autres universités marocaines ont sauté le pas.

Sciences Po à la faculté de droit

La rentrée universitaire de Cadi Ayyad se distingue aussi par le démarrage d’une filière d’excellence en «Sciences Politiques» à la faculté des sciences juridique et économique de Marrakech et s’adresse à des titulaires de baccalauréat (+2 ans d’étude) pour un nombre d’étudiants très limité en cette période de démarrage, 100 étudiants environ. La filière sera par la suite enseignée au sein d’un établissement indépendant avec une capacité de 2.000 étudiants. De grands professeurs et spécialistes des universités de Toulouse, d’Aix-en-Provence, de Paris VII, de Montréal, etc. sont associés au projet. Et pour cette rentrée, 13 nouveaux projets de filières ont été soumis à l’accréditation avec une dynamisation des passerelles dans les établissements à accès libre pour augmenter les chances d’employabilité dans le domaine des sciences humaines et sociales.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc