×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed Ali Mrabi
Le 26/01/2022
Soft power

Et si la culture marocaine avait son Netflix? Avec plus de 200 millions d’abonnés, un chiffre d’...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter
Edition N° 6185 | Le 26/01/2022
Zéro gravats. C’est  le nom de l’opération initiée par la commune de Marrakech. La mairie vient en effet d’achever une opération environnementale en ramassant près de 39.000 m3 de débris et de gravats au niveau des 5 arrondissements. Issus de l’activité BTP (carrelage, briques, ciment, remblais, gravats, verre...) et des démolitions, les gravats jonchent plusieurs terrains vagues de la ville...
Edition N° 6184 | Le 25/01/2022
C’est aujourd’hui que les négociations vont réellement démarrer pour la mise en place du programme de subvention à l’hôtellerie. Les professionnels de l’hôtellerie et la CNT devraient rencontrer la tutelle dès ce mardi 25 janvier pour discuter de l’ensemble des mesures du plan de soutien. Pour les hôteliers, les mesures annoncées par l'Etat ne sont pas suffisantes pour résorber l'ampleur des...
Edition N° 6180 | Le 19/01/2022
Pas suffisant! C’est le ressenti des professionnels du tourisme au lendemain de l’annonce du plan d’urgence pour le secteur du tourisme. Ce plan ne «servira pas à grand-chose» tant que les frontières restent fermées et que la relance touristique n’est pas annoncée. Ce plan d’urgence pour le tourisme annonce une subvention de 1 milliard de DH à l’hôtellerie. Ce qu’en pensent des opérateurs qui...
Edition N° 6174 | Le 10/01/2022
Progressivement, le segment de la chaussure haut de gamme est investi par des producteurs locaux avec un savoir-faire marocain. Après Casablanca et Beverly Hills, la marque de chaussures IO franchit une nouvelle étape de son développement et ouvre les portes de son Store au Maroc, à M Avenue. A Casablanca, l’usine de la famille Bennis existe depuis 40 ans. A ce jour, la famille sous-traite et...
Edition N° 6172 | Le 06/01/2022
Les fermetures des hôtels qui ont résisté jusqu’à maintenant vont se succéder les unes aux autres. Les Jardins de la Koutoubia, un 5 étoiles très réputé de Marrakech vient de fermer ses portes. D’autres s’apprêtent à lui emboîter le pas (Ph. JK) Face à la fermeture des frontières, les hôteliers encore opérationnels à Marrakech songent à fermer leurs établissements et vont saisir leur...
Edition N° 6170 | Le 04/01/2022
La jeune dirigeante de Nour Bougie, Sabrine Louar fait appel à des coopératives féminines pour le travail du raphia et du cuir tressé. Une manière pour l’entreprise de contribuer à sortir les femmes de la région de l’isolement et participer à leur émancipation. Alors que la production de la bougie traditionnelle (bougie bâton) est en déclin au Maroc, des entreprises marrakchies prennent la...
Edition N° 6170 | Le 04/01/2022
Ambiance pâle pour le tourisme à Marrakech.  Le secteur démarre 2022 sans perspectives et avec de grandes inquiétudes. Les frontières aériennes et maritimes étant toujours fermées, les professionnels ne voient toujours pas le bout du tunnel.  Marrakech affiche une mine pâle en l’absence de ses visiteurs. Habituellement, les fêtes de fin d’année représentent la saison la plus importante de...
Edition N° 6167 | Le 30/12/2021
Une nouvelle vie pour les mines. Plutôt que laisser des anciennes mines abandonnées après exploitation, l’OCP a opté pour le reboisement  des sites en choisissant des espèces adaptées. C’est que le programme ne date pas d’hier. Le groupe OCP à adopté dès 2013 une nouvelle démarche visant à réhabiliter ces mines. Au cœur du site de Youssoufia faisant partie du site Gantour, c'est aussi un cas...
Edition N° 6166 | Le 29/12/2021
Les restaurateurs touristiques classés ont eu gain de cause. Ils vont bénéficier au même titre que les autres filières des mesures de soutien prévues pour le secteur du tourisme. Il s’agit des indemnités forfaitaires pour les salariés ainsi que de mesures d’accompagnement  que le ministère du tourisme a prévu pour le secteur, a promis  la ministre du tourisme, Fatima Zahra Ammor qui a reçu le...
Edition N° 6164 | Le 27/12/2021
C’est une fin d’année mouvementée qui attend les professionnels du tourisme. Après la 1re séance de travail avec le ministère de tutelle, le 22 décembre dernier, ils espèrent que leurs doléances seront prises en compte. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, et Hamid Bentahar, président de la CNT, sont sur la même longueur d’onde. Un...