×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Une maison de l’emploi pour orienter les jeunes

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4883 Le 25/10/2016 | Partager
    A Ouarzazate, une expérience unique pour accompagner et orienter les jeunes
    Le projet nécessite le renforcement des compétences des responsables et des bénéficiaires
    La commune de Ouisselsate labellisée «Commune amie des enfants et des jeunes» par l’Unicef
    maison_de_lemploi_083.jpg

    La Maison de l’emploi et de l’orientation des jeunes de Ouisselsate cherche à renforcer l’autonomie de ses jeunes en matière de recherche d’emploi (Ph. MEOJO)

    Il s’agit d’une initiative expérimentée pour la première fois par la commune de Ouisselsate, dans la province de Ouarzazate, dans le cadre du programme de coopération entre la direction générale des collectivités locales et l’Unicef. En effet, la commune territoriale de Ouisselsate fait partie des communes labellisées «Commune amie des enfants et des jeunes». C’est dans ce contexte que le projet de la Maison de l’emploi et de l’orientation est né en 2014.  La Maison de l’emploi dispose d’un système d’information conçu, mis en place et alimenté par les résultats d’une enquête menée auprès des jeunes de la commune; lequel système permet de disposer d’une base de données des jeunes chercheurs d’emploi et d’assurer le suivi. Les actions consistent en l’organisation d’ateliers de formation en faveur des jeunes sur les techniques de recherche d’emploi. Le but est à la fois de leur faciliter l’accès à l’emploi, et de développer leur autonomie dans la recherche. Afin de mener à bien ce projet, une convention a été signée au démarrage du projet, entre la commune Ouisselsate, le conseil provincial de Ouarzazate, l’Anapec et la Délégation provinciale de l’emploi. Malgré ces efforts, l’action de la Maison de l’emploi reste limitée et ponctuelle par rapport aux besoins et attentes des jeunes, cibles du dispositif. Le chômage des jeunes et de la population reste toujours flagrant avec un taux de 39,13%. Pour la commune, il s’agit d’une priorité. Ainsi, il a été établi la nécessité de renforcer la Maison de l’emploi en la dotant d’un projet d’établissement et en renforçant les compétences de ses chargés de missions en matière d’accompagnement à l’emploi et à l’entrepreneuriat.
    «L’idée en elle-même était intéressante au moment de sa mise en place et répondait à un besoin réel. Aujourd’hui, il est impératif de lui donner de la consistance en renforçant les compétences des responsables du projet», explique Mohamed Mansouri, l’un des responsables du projet au sein de la commune Ouisselsate. En effet, alors que des pistes de développement de l’emploi et de l’entrepreneuriat local existent, ce potentiel n’est pas encore suffisamment exploré faute de compétences. Les responsables de la Maison font face à la limite de leurs compétences ainsi qu’au manque de vision stratégique et d’une mission clairement définie compatible avec les besoins de la population cible. C’est dans ce sens que la commune souhaite organiser cette structure en la dotant d’un projet institutionnel, qui tracera la mission, les objectifs, les fonctions et aussi un plan d’action clair et détaillé. Ceci en tenant compte des besoins des jeunes, du contexte local et national, ainsi que des capacités managériales et techniques existantes. Elle souhaite également renforcer les compétences des responsables de la Maison en matière d’accompagnement à l’emploi et à l’entrepreneuriat à travers des actions de formation.
    A travers ce projet, la commune de Ouisselsate vise à optimiser le service rendu par la Maison de l’emploi et de l’orientation aux jeunes et demandeurs d’emploi. Ces actions bénéficieront directement à 1.500 jeunes dont 700 filles, ainsi qu’à 2 élus du conseil communal et 4 fonctionnaires communaux en charge de la Maison de l’emploi. Par ailleurs, la commune prévoit de mettre en place des subventions pour la mise en œuvre du plan d’action.

    Un pont entre deux mondes

    Le nombre de jeunes (entre 18 et 35 ans) au niveau de la commune de Ouisselsate s’élève à 3.467, soit 25% de la population, alors que la moyenne nationale est de 20%. Depuis sa création, la Maison de l’emploi et de l’orientation des jeunes de Ouisselsate a mis en place un plan d’action annuel en faveur des jeunes, avec l’appui de la commune. Ce plan comprend trois volets. Le premier consiste en l’orientation scolaire des futurs étudiants universitaires. Le plan intègre aussi la formation et le renforcement des capacités des jeunes en matière de recherche d’emploi et l’élaboration de CV. En outre, la Maison de l’emploi travaille sur la diffusion d’information (concours, offres d’emploi) auprès de ses jeunes et met en relation les employeurs avec les jeunes inscrits, suivant le besoin et les profils recherchés.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc