×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Mindfulness: Travaillez à pleine conscience

    Par Karim Agoumi | Edition N°:4883 Le 25/10/2016 | Partager
    Une démarche consistant à centrer son attention sur le moment présent[scald=7857:sdl_editor_representation]
    Faire preuve de bienveillance, arborer un sourire, micro-méditations… Les techniques
    Un moyen de réduire le stress des employés et d’améliorer leur confiance en soi
    mindfulness083_083.jpg

    Le travail occupe la majeure partie du temps passé en entreprise. Il est souvent source de stress, de démotivation, de frustrations voire même d’épuisement. Pour changer la donne, les salariés peuvent avoir recours à la méditation en pratiquant une méthode à la fois originale et efficace qui a déjà fait fureur aux Etats-Unis: la méditation de pleine conscience ou Mindfulness. Un moyen inédit d’accroître la concentration, la créativité et donc la productivité des troupes. Petit tour d’horizon.
    La méditation de pleine conscience ou «Mindfulness» est une démarche consistant à porter une attention complète à ce qui nous entoure pour se sentir mieux dans sa peau. «Cette méthode permet de centrer son attention sur le moment présent sans aucun jugement de valeur», explique ainsi Chantal Aounil,  Consultante en RH et en psychologie des organisations à Bil Consulting. Une pratique qui permet également aux salariés de recourir à leurs propres ressources internes pour faire face aux difficultés et guérir de certains maux, ajoute la spécialiste. Elle s’appuie avant tout sur des techniques de méditation et d’attitudes posturales. A l’origine, le Mindfulness est né aux Etats-Unis dans les années 1980 sous l’impulsion du docteur Jon Kabat-Zinn qui a choisi d’utiliser ces techniques de méditations ancestrales pour améliorer la gestion du stress en entreprise.
    Concrètement, l’application de la méditation de pleine conscience au bureau passe tout d’abord par une première technique revenant à focaliser son attention sur un objet précis, sur son propre corps voire sur sa propre respiration. «Dans tous les cas, il faut partir de cet objet et prendre progressivement conscience de son contact avec ce dernier ou encore de ce que ces sensations nous apportent», précise Aounil. Un moyen d’apaiser les employés et de les rendre plus détendus, aussi bien physiquement que sur le plan psychologique. Adopter des postures d’altruisme et d’ouverture représentent également des méthodes de Mindfulness  que l’on peut employer au quotidien dans l’entreprise. Il est par exemple conseillé à l’employé de regarder son interlocuteur dans les yeux lorsqu’il lui adresse la parole. Il sera alors plus facile pour lui d’influencer la conversation. Sourire est également essentiel. Inutile de montrer toutes ses dents. Il faut plutôt apprendre à desserrer sa mâchoire et sa bouche, ce qui aura un pouvoir apaisant et relaxant sur l’interlocuteur. Pratiquer la bienveillance peut aussi changer la donne. Cela revient à adresser mentalement des commentaires positifs à ses collaborateurs et à modifier son état d’esprit de manière positive. Ce qui aura pour résultat d’apaiser l’énergie au bureau. Enfin, le Mindfulness passe également par l’adoption de techniques de méditation. En effet, réaliser des micro-méditations permet au salarié de mieux se concentrer sur ses tâches et de «faire le vide» dans sa tête. Pour ce faire, il faut faire une pause puis inspirer et expirer profondément une dizaine de fois avant un rendez-vous important ou une tâche délicate ou difficile.
    Une démarche qui permet dans un premier temps au salarié de réduire le stress et les angoisses au bureau, confie Chantal Aounil. Le Mindfulness améliorera alors son estime de soi et sa confiance au sein de l’entreprise. Il pourra alors relativiser les situations angoissantes et interagir avec plus de justesse, de bienveillance et de créativité, nous apprend la spécialiste. Ce qui aura pour conséquence une hausse de la concentration et donc de la productivité et de l’efficacité.
    La méditation de pleine conscience est pratiquée au Maroc. Des séminaires sont en effet organisés régulièrement sur site pour faire découvrir cette méthode aux entreprises et en initier les salariés, nous apprend Chantal Aounil, Consultante en RH et en psychologie des organisations à Bil Consulting. A l’étranger, il existe des programmes Groupe spéciaux instaurés par des multinationales dans le secteur pharmaceutique. Objectif: encourager la pratique de la méditation de pleine conscience au sein de leurs filiales européennes et américaines. De telles formations n’existent cependant pas encore au sein du Royaume.

    Un entraînement quotidien de l’esprit

    Appliquer la méditation de pleine conscience au bureau requiert d’être «correctement» initié à ses différentes techniques, explique l’experte. En effet, pratiquer l’un de ces exercices de la mauvaise manière annule totalement ses effets. Par ailleurs, le salarié concerné devra obligatoirement exercer son esprit à travers un entraînement quotidien s’il souhaite réellement obtenir des résultats concluants.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc