L'Edito

Sans commentaire

Par Nadia SALAH| Edition N°:5197 Le 29/01/2018 | Partager
nadia_salah.jpg

Les  Etats arabes amélioreront-ils le sort de leurs habitants, sans s’effondrer eux-mêmes faute de croissance? La difficulté, certains diront l’incapacité, des gouvernements à enclencher des énergies positives marque toute la région.  Notons qu’il n’y aurait pas autant de faux amis à oser se mêler des affaires arabes si les Etats y offraient aux populations des destins économiques un peu plus reluisants. Mais passons.

A Marrakech, le FMI veut partager ses analyses. En espérant que son offre n’aura pas le sort que la classe politique de Rabat a fait aux recherches de la Banque mondiale, l’année dernière… L’analyse du FMI porte surtout sur l’emploi, le premier facteur d’inclusion, le premier moteur des révoltes.
Boussaid dira peut-être à ses hôtes que son parti, le RNI, vient de mettre au point une politique de l’emploi, défi premier au Maroc.

Un indicateur entre autres: 4.044 offres d’emploi pour 872.031 demandes à l’Anapec, à la veille du week-end. Le rapport est de 1 à 216! Depuis des années, l’Agence ne publie aucune donnée sur son travail. On ne sait pas si elle est utile ou pas. Le sait-elle elle-même, puisqu’elle ne rend pas des comptes? Curieusement, elle a réclamé à l’automne dernier d’ouvrir de nouvelles agences, dans les Facultés cette fois. Faut-il comprendre qu’elle vit sa mission comme la recherche des chômeurs au lieu de la recherche des emplois?

Sur la première page de son document d’introduction, le FMI publie deux dessins, concernant l’ensemble du monde arabe. D’un côté, quatre personnes (un jeune garçon et trois femmes d’âge différent) se heurtent à une vitre fermée derrière laquelle deux employés travaillent sans se soucier des gens qui les appellent. Sur l’autre dessin, un homme pousse une porte, mais il n’y a personne dans le bureau.

Sans commentaire.

------------------------------------------------

NB: la Note in leconomiste.com du 20 -01-2018, ainsi que nos informations sur les défauts de croissance en région MENA, le 26 janvier 2018.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc