L'Edito

Petites flammes

Par Nadia SALAH| Edition N°:5130 Le 19/10/2017 | Partager
nadia_salah_s.jpg

Rien sur le «séisme politique» évoqué par le Souverain. Contre l’évidence, refus de voir les avanies infligées par Benkirane, sapant l’autorité de tout le gouvernement. Renvoi du concept de «nouveau modèle» vers une commission à constituer aujourd’hui. Comme s’il n’y avait pas de CESE, de Parlement, de partis politiques, voire d’universités et de think tanks et sans compter le gouvernement lui-même pour fixer les axes des réformes.

En disant que «les manifestations ne font pas les priorités gouvernementales», lors d’un entretien à la MAP, Saâdeddine El Othmani construit un salutaire rappel à la loi et aux institutions. Que les citoyens l’ont vu appliquer le contraire, puis le contraire du contraire depuis avril. Pas facile de s’y retrouver.

Plus cette ambiguïté fondamentale: le chef de gouvernement accuse ses prédécesseurs (y compris Benkirane donc) d’être responsables des dysfonctionnements actuels, mais difficile de savoir si El Othmani en assume ou en récuse la prise en charge. La formulation est ambivalente. Sans doute volontairement.

En revanche, Saâdeddine El Othmani revient plusieurs fois sur la communication: il se montre convaincant lorsqu’il dit vouloir en faire un exercice de démocratie comme un outil de cohérence. Il a raison mais il faut produire des idées, des méthodes ou des horizons à communiquer. A l’instar des moulins qui ont besoin de grains à moudre, la communication a besoin d’axes fermes et clairs pour travailler.

Pourtant l’investiture, venue après les mois de régression sans gouvernement, puis les «120 mesures/120 jours» avaient produit un certain soulagement dans le pays. Soulagement dont on avait bien vu les effets, puisque çà et là apparaissaient des mouvements de reprise économique.
Ces petites flammes, qui viennent toujours du plus profond des forces de résilience marocaine, ont besoin de confiance et de vision pour grandir. C’est ce qui s’appelle savoir gouverner.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc