Flash

Fès : Des Subsahariens écopent de 30 ans de prison pour meurtre

Par L'Economiste| Le 07/12/2017 - 15:17 | Partager
Fès : Des Subsahariens écopent 30 ans de prison pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a prononcé aujourd’hui une lourde sentence à l’encontre de 3 Subsahariens, d’origine camerounaise, accusés du meurtre d’un gardien de nuit en mai dernier. Les trois individus ont écopé chacun de 30 ans de prison ferme. Ils sont accusés de "migration clandestine", de "séquestration" et d’"assassinat". Pour rappel, les faits remontent au 13 mai 2017 quand un crime "atroce" a été commis dans la nuit, par des Subsahariens tentant de dévaliser des magasins de smartphones à Kissariat Laâlej, en plein centre-ville, et assassinant sauvagement au passage un gardien de nuit. Ils ont été arrêtés immédiatement par la police. Plus de 5 jours après le braquage, les commerçants avaient entamé une grève, les rideaux en berne.

Y.S.A.

 
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc