Edition N° 4501 | Le 09/04/2015
L’heure est à l’apaisement chez Addoha. En dépit de la conjoncture difficile, le management du leader de la promotion Le groupe a pu rembourser à fin mars 2015 plus de 631 millions de DH, ramenant la dette nette à 8,7 milliards de DH, soit un taux d’endettement de 75%. immobilière (40% de la production nationale hors auto construction) est tout à fait rassurant par rapport à la situation du...
Edition N° 4490 | Le 25/03/2015
Stratégie payante pour BMCE Bank. Le groupe bancaire qui, 20 ans après sa privatisation, 20 années après sa privatisation, les fonds propres consolidés de BMCE Bank ont été multipliés par 5 fois à plus de 16 milliards de DH. Le résultat net part du groupe est 6 fois supérieur à celui de 1995. Le total bilan, le volume des dépôts bancaires ou le nombre d’agences sont, respectivement, 7 fois...
Edition N° 3441 | Le 07/01/2011
LE marché boursier retient son souffle. Cette nouvelle année promet le dénouement de plusieurs chantiers. La nouvelle réglementation pour le marché (marché à terme et prêt emprunts de titres), la relance des introductions en Bourse (2011 promet un bon nombre d’IPO) et, surtout, la finalisation de la fusion ONA-SNI. Même si elles ne sont plus cotées, les deux entités n’ont pas fini d’être les...
Edition N° 3447 | Le 18/01/2011
Après une longue période d’incertitudes, le cours en Bourse de la société Ennakl Automobiles a, finalement, été suspendu à 13 heures, hier, lundi 17 janvier. Avant cette mesure, le titre, introduit simultanément à Casablanca et Tunis depuis juillet 2010, était réservé à la baisse, à l’ouverture de la séance boursière, affichant une dégringolade de 30% pour un cours d’ouverture théorique de 45,50...
Edition N° 3440 | Le 06/01/2011
EN plus des recettes fiscales (90 milliards de DH), l’Etat va bénéficier d’une enveloppe supplémentaire de plus 10 milliards de DH pour boucler son budget pour 2011. Cette contribution en hausse de 9,5% par rapport à l’an dernier correspond aux produits provenant des établissements publics en 2010. La manne intègre plusieurs ressources: les produits des monopoles, les parts des bénéfices et les...
Edition N° 3446 | Le 17/01/2011
Le régime fiscal et les restrictions réglementaires sont les deux freins au développement de l’activité des organismes de placement en capital risque (OPCR). C’est, en substance, le constat général qui s’est dégagé de la deuxième convention des fonds d’investissements au Maghreb, qui s’est tenue, jeudi dernier, à Casablanca. Selon les derniers chiffres disponibles (mars 2010), les montants levés...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc