Affaires

Un second Marjane ouvre à Rabat

Par L'Economiste | Edition N°:887 Le 02/11/2000 | Partager

. Cofarma, filiale du Groupe ONA spécialisée dans la grande distribution, a investit 174 millions de DH pour réaliser Marjane-Hay Riad. L'hypermarché s'étale sur une superficie de 11,2 ha dont 5.500 m2 de surface de vente. Le projet a permis la création de 300 emplois, 800 si l'on compte les magasinsM. Mourad Chérif est visiblement un homme comblé. Le président du Groupe ONA a réussi à créer l'événement avec l'inauguration du centre commercial Marjane de Hay Riad mardi soir à Rabat. Le Premier ministre a tenu à faire le déplacement. C'est en effet M. Abderrahman Youssoufi qui a coupé le cordon. Il n'était pas seul. Le ministre du Commerce, de l'Industrie, de l'Energie et des Mines, M. Mustapha Mansouri, l'a rejoint alors que la délégation officielle circulait entre les rayons pourvus de produits de tout genre. Le Premier ministre a sans doute vu l'importance du projet pour les habitants de la ville nouvelle de Hay Riad, Souissi, le Quartier des Ambassadeurs et les environs. Le chef du gouvernement a été surtout sensible au volet social du projet qui a généré la création de pas moins de 300 emplois. Avec les magasins, cet effectif monte à 800. C'est une aubaine pendant cette période où le chômage frappe de plein fouet les jeunes. Une grande partie des employés a été recrutée localement avec «la collaboration de l'OFPPT qui accompagne Marjane dans sa politique d'emploi«, selon le dossier de presse. Ces employés ont bénéficié d'une formation allant de un à six mois, en fonction de la qualification professionnelle. «C'est une école virtuelle qui dispense la formation du personnel«, a précisé à L'Economiste M. Mohamed Chahid Slaoui, DG de Cofarma. En effet, pour réussir son développement à travers le pays et faire face à la concurrence, Marjane s'est entouré de professionnels afin de garantir les meilleurs standards en termes de qualité de service. Autrement dit, Marjane a créé une école de la grande distribution. La formation destinée aux nouvelles recrues est entièrement dispensée par des formateurs internes.Pour réaliser ce projet, Cofarma a investi 174 millions de DH. Elle projette de réaliser un chiffre d'affaires de près de 500 millions de DH la première année. Sur une superficie de 11,2 hectares, ce gigantesque centre commercial dispose d'une surface de vente de 5.500 m2, 34 caisses et un parking de 1.250 places. La surface de la galerie marchande (4.150 m2) comprend 34 boutiques, 4 moyennes surfaces et un Mc Donald's.Avec ce second Marjane (le sixième pour l'ensemble du pays) qui a ouvert ses portes le 1er novembre, Cofarma consolide sa position dans la capitale. La stratégie de développement se poursuit donc. Il s'agit d'implanter l'enseigne à travers les grandes villes du Royaume. Prochaine étape, l'ouverture de Marjane Agadir Founty prévue pour le 1er mars 2001. Figurent également dans le planning des deux prochaines années, Tanger, Fès et Oujda.Pour M. Slaoui, le choix du site d'implantation de l'enseigne Marjane obéit à trois critères. Il s'agit du nombre d'habitants (30.000 au moins), des axes de circulation et la disponibilité foncière (un terrain de 5 ha au minimum).Il est à rappeler que Cofarma possède déjà trois Marjane à Casablanca (Californie, Twin Center et Aïn Sébaâ) et un à Marrakech.


Politique commerciale

Les clients de Marjane-Hay Riad sont gâtés. Cet hypermarché leur offre un assortiment varié de produits dont certains ne sont pas encore présents dans le commerce. Cette disponibilité est possible grâce à la centrale d'achat du groupe français Carrefour qui permet l'approvisionnement à des prix compétitifs. Toujours sur le registre de la politique commerciale, Marjane a développé une charte de qualité pour l'électroménager, axée notamment sur les services après-vente, la livraison gratuite et le concept «satisfait ou remboursé«. Il est à signaler que Marjane de Hay Riad démarre avec une promotion attractive des produits électroménagers, complétée par un crédit gratuit sur un an dont le remboursement ne commencera qu'en janvier prochain. M. C.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc