Entreprises

Somaca: Production record en 2010

Par L'Economiste | Edition N°:3489 Le 18/03/2011 | Partager
Près de 50.000 voitures sorties de l’usine de Casablanca
Plus de 21.500 Dacia montées localement

Il y a 25 ans, la production de Somaca ne dépassait pas les 7.000 véhicules par an. Ce qui était à l’époque perçu comme un exploit. Aujourd’hui, le site de Casablanca produit 7 fois plus

Somaca dope sa production… Après la traversée du désert, la Société marocaine de constructions automobiles se frotte les mains. Le site d’assemblage a pu boucler l’année 2010 avec près de 50.000 véhicules montés. Un résultat record boosté en grande partie par la marque Dacia.
En effet, la production du site a été boostée par l’arrivée de la Sandero Stepway au 4e trimestre 2010.
L’an dernier, Somaca a monté plus de 15.000 Logan et 6.500 Sandero. En revanche, le 4x4 Duster reste la chasse gardée de l’usine roumaine de Pitesti. L’utilitaire n’est pas en reste. Le site de Casablanca a pu assembler pas moins de 17.000 Kangoo. Le reste de la production a été réalisé pour le compte de Sopriam (Berlingo et Partner). Le français PSA, rappelons-le, a arrêté l’assemblage local de ses marques Peugeot Partner et de la Citroën Berlingo en décembre 2010. Le contrat liant le constructeur à Somaca étant arrivé à terme fin 2010.
Outre la dynamisation de l’assemblage, Somaca a poursuivi son programme d’investissements en 2010. Des actions qui visent à rendre l’outil industriel plus souple et robuste, avec l’introduction de nouveaux process et méthodes de travail.
Le programme d’investissements a également porté sur la mise à niveau des ressources humaines. Un véritable levier de développement et de compétitivité de l’usine de Casablanca.
De sources proches du management de Somaca, «l’entreprise devrait produire davantage à l’avenir». D’ailleurs, la demande est aussi importante tant au niveau local qu’à l’export, poursuit-on. Le tour de table de Somaca est, rappelons-le, détenu majoritairement par Renault SSA (71%), Automobiles Peugeot (20%), Renault Maroc (8%) et divers (1%).
Valeur aujourd’hui, le Maroc est en phase de devenir un centre régional de l’automobile. C’est le premier pays à avoir consolidé une expérience concluante en construction automobile dans la région (Maghreb). Depuis 2008, le site Maroc exporte des Logan vers des pays très exigeants de l’UE (France, Espagne, Allemagne…) ainsi qu’en Afrique du Nord (Tunisie et Egypte via l’accord Quadra). Mais ce n’est qu’un début. Le site de Somaca est appelé à faire jouer des synergies avec le site de Renault Tanger (RTM).
A terme, la plateforme de Melloussa devrait produire quelque 400.000 véhicules et exporter dans près de 50 pays!
Autre actualité, Renault inaugure, mardi 22 mars, son institut de formation aux métiers de l’industrie automobile Tanger Méditerranée (IFMIA/TM). Le centre assurera aux salariés de Renault des formations dans les filières de la peinture, du montage, de la logistique et du contrôle. Il dispensera également une formation dans les filières de l’ingénierie, les achats, la qualité, la gestion et les ressources humaines.

Mohamed AZMANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc