Entreprises

S2M investit au Bahreïn

Par L'Economiste | Edition N°:4545 Le 11/06/2015 | Partager
S2M Transactions GCC est co-détenue par le groupe Alroya Gulf Holding
Emission de cartes, traitement de transactions et hébergement… le détail de l’offre

S2M Transactions opère déjà sur le marché subsaharien. Le spécialiste de la monétique n’exclut pas l’opportunité d’un investissement sur cette zone.

Le spécialiste de la monétique est sur une dynamique bien particulière ces derniers mois. Après avoir élargi les horizons de son business au marché néo-zélandais (Voir L’Economiste du 5 mai 2015), S2M consolide ses activités dans la zone du Conseil de coopération du golfe (GCC). L’enseigne, cotée à la Bourse de Casablanca, vient de créer une joint-venture au Bahreïn pour adresser le marché très dynamique des services financiers du Moyen-Orient. S2M Transactions GCC démarrera ses activités avec un capital de 3,5 millions de dollars, détenu à hauteur de 51% par l’opérateur marocain. L’enseigne marocaine est en partenariat, dans ce business, avec le groupe Alroya Gulf Holding. Il s’agit de l’un des plus importants groupes à actifs multi-sectoriels du Royaume du Bahreïn et dans la région du Golfe. Il est détenu à hauteur de 45% par le Prince Sultan Bin Fahd Bin Abdulaziz AlSaud. S2M Transactions GCC opèrera sur le marché bahreïni et saoudien. A terme, l’ambition est de s’attaquer à toute la région du GCC. La joint-venture offrira plusieurs solutions de paiement électronique. Ces services iront de l’émission de cartes (crédit, débit, prépayé, etc.), à l’hébergement, l’exploitation et le support dans la gestion des solutions proposées, en passant par le traitement des transactions réalisées via différentes plateformes (GAB, TPE, Mobile, Kiosque, Internet, etc.). La société est référencée auprès de la Banque centrale du Bahreïn. 
 Commentant le choix de ce marché pour cette opération de croissance externe, Aziz Daddnane, le président du directoire de S2M, évoque «des conditions fiscales favorables ainsi qu’un environnement réglementaire contrôlé et régulé». La grande tendance du marché est à l’externalisation de certains services dans le secteur financier. Ce contexte ouvre d’importantes opportunités de business à S2M Transactions, la business unit créée en 2012 par le groupe et spécialisée aux offres d’outsourcing et d’hébergement monétique. La région pèse déjà lourd: 40% du business à l’export du groupe. Cette opération viendra ainsi compléter la palette de solutions de l’enseigne proposées jusque-là dans la région. 
Safall FALL
 
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc