Chronique

De l’alphabétisation à la résistance intellectuelle
Par le Pr Alain Bentolila

Par L'Economiste | Edition N°:4137 Le 23/10/2013 | Partager

Alain Bentolila est professeur de linguistique à la  Sorbonne. Il a commencé ses recherches dans un domaine rare, celui des langues rares (parlées par de petites communautés) dites aussi «exotiques» car très peu étudiées.  Ce qui lui donne autorité pour comparer la formation des langues

Lorsque certains soulignent que ce sont les progrès de l’alphabétisation qui  portent les peuples à une prise de conscience collective et animent les mouvements de révolte contre les dictatures, ils n’ont qu’en partie raison; ils oublient en effet de s’interroger sur la nature et la qualité de cette alphabétisation. Car il est des formes d’alphabétisation plus enfermantes encore que l’analphabétisme; ce sont celles qui font des textes l’instrument d’une manipulation intellectuelle féroce, celles qui font de l’écrit un mot d’ordre de repli et de refus de l’autre, celles qui asservissent plus qu’elles ne libèrent. Cette alphabétisation-là, de nature  radicalement religieuse, s’est bien gardée, en Israël parfois comme dans certains pays musulmans, de former  des esprits libres et ouverts. Les premiers temps de révolte passés, je crains bien que ne fassent défaut à l’intelligence des peuples la fermeté et l’ouverture d’esprit autorisant la rigueur de l’analyse, la justesse de la critique, la pertinence des propositions  et le désir d’aller vers l’Autre avec bienveillance et vigilance.
A ces faux-prophètes qui usurpent le nom de maîtres, je veux dire qu’apprendre à lire, c’est le contraire même de la révélation, c’est la voie de la conquête intellectuelle. Le refus obstiné de l’obscurantisme. Un enseignement honnête  inculque aux élèves que la valeur d’un texte ne dépend pas du statut de celui qui l’a écrit. Car si le lecteur considère que la stature de l’auteur met son texte hors d’atteinte de son intelligence et de sa sensibilité, il renonce alors à exercer son juste droit d’exégèse et de réfutation. Il se livre pieds et poings liés à des intermédiaires peu scrupuleux qui prétendront détenir seuls la clé d’un sens que l’on recevra avec infiniment de crainte et de déférence. Il est ainsi privé de son pouvoir de résistance intellectuelle. Lorsque l’on assiste à certaines «leçons» dans certaines écoles confessionnelles, qu’elles soient coraniques ou talmudiques, on se rend compte à quel point le sens est confisqué par le maître, à quel point la construction du sens est interdite aux élèves. La mémorisation du seul bruit des mots prend alors systématiquement le pas sur l’effort personnel du sens.

Lorsqu’un apprentissage dévoyé met les

textes hors du jeu de la compréhension, ils

peuvent alors servir les manipulations les

plus dangereuses, justifier les actes les plus

odieux, légitimer les coutumes les plus inacceptables

Lorsqu’un apprentissage dévoyé met les textes hors du jeu de la compréhension, ils peuvent alors servir les manipulations les plus dangereuses, justifier les actes les plus odieux, légitimer les coutumes les plus inacceptables.
Donner à tous les citoyens accès à la lecture et à l’écriture ce n’est pas leur faire apprendre par cœur des textes fussent-ils sacrés. Réciter souvent sans même comprendre, cela n’a rien à voir avec l’acte de lecture. Lire, c’est apprendre à établir un juste équilibre entre les deux exigences de la lecture: équilibre entre les légitimes ambitions d’interprétation personnelle et prise en compte respectueuse des conventions du texte. Tout déséquilibre pervertit gravement la probité de l’acte de lire. Car lorsque le respect dû au texte se change en servilité craintive, au point que la compréhension même devient offense, s’ouvre le risque de n’oser donner à ce texte qu’une existence sonore en se gardant d’en découvrir et d’en construire le sens car toute construction du sens deviendrait sacrilège. Le lecteur considère alors  que le statut du texte le met  hors d’atteinte de son intelligence et de sa sensibilité et il renonce à exercer son juste droit d’exégèse et de réfutation.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc