De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5171 Le 19/12/2017 | Partager

• De nouveaux actionnaires chez CFG Bank
CFG Bank va ouvrir son capital à Maghreb FS et Amethis Alpha alors que Adil Douiri, son cofondateur, va se renforcer dans le tour de table. Les actionnaires ont approuvé l’augmentation de capital en Assemblée générale extraordinaire vendredi 15 décembre. Il reste l’accord de Bank Al-Maghrib pour concrétiser l’opération. Maghreb FS et Amethis Alpha vont souscrire chacune 362.763 actions et Adil Douiri 25.018 titres à un prix unitaire de 399,71 DH (prime d’émission comprise). Ce prix valorise l’opération à 300 millions de DH. C’est la deuxième augmentation de capital de CFG Bank en un peu plus d’un an. En octobre 2016, la banque avait déjà levé 300 millions de DH auprès d’investisseurs institutionnels et industriels nationaux. F.Fa

• Hébergement touristique:
 Airbnb disposée à collaborer!
Le ministère du Tourisme est entré en contact avec les responsables de la plateforme Airbnb qui sont disposés à collaborer avec les autorités marocaines pour maîtriser l’hébergement touristique qui passe par cette plateforme. Le principe est l’équité fiscale (les taxes) et les déclarations des arrivées et des nuitées, indique-t-on auprès du ministère du Tourisme. Reste à savoir qui se chargerait du pilotage de ce chantier, le ministère du Tourisme, l’Intérieur, les Finances? Pour rappel, L’Economiste avait publié sur ses colonnes une enquête sur l’amplitude de l’hébergement informel à Marrakech dans les meublés et sur la plateforme Airbnb (cf.leconomiste du 6 décembre 2017) et qui avait suscité de grandes réactions auprès des lecteurs et des professionnels du tourisme. R.L.

• CRI: 1re réunion de la commission de réforme
Le gouvernement a démarré les préparatifs pour l’élaboration d’un nouveau modèle des centres régionaux d’investissement. Une 1re réunion a été tenue hier lundi à Rabat. Présidée par le Chef du gouvernement, elle a été marquée par un exposé de Driss Jettou, premier président de la Cour des comptes, devant les différents ministres concernés par la réforme. Cette réunion a été marquée par l’examen de la méthodologie d’action de la commission chargée de mettre en place une vision permettant de renforcer l’impact des CRI en termes d’attraction des investissements et d’amélioration du climat des affaires. M.A.M.
 
• Affaire CGI: Le procès reprend aujourd’hui
La Cour d’appel de Fès rouvrira ce mardi le procès de l’ex-DG de CDG, Anas Houir Alami, et l’ex-DG de CGI, Mohamed Ali Ghannam. Les deux anciens responsables du holding immobilier avaient comparu, le 3 octobre dernier, aux côtés de 20 autres personnes, dans l’affaire CGI de Madinat Badis d’Al Hoceïma. Lors de la dernière audience, quatre accusés se sont absentés pour cause de maladie. Des témoins ont également brillé par leur absence. Pour rappel, c’est suite au travail de la commission mixte Intérieur-Finances, la BNPJ, l’IGF (Inspection générale des finances) et l’IGAT (Inspection générale de l’administration territoriale), et après deux années d’enquête, que le juge d’instruction a lancé des poursuites contre 27 individus pour «constitution de bande criminelle, faux et usage de faux, et dilapidation de deniers publics». Leur procès ouvert en mars 2017 a été reporté le 3 octobre pour la quatrième fois. «Un report qui permettrait d’apaiser la tension», estime la défense. Y.S.A

• Terres collectives: L’Intérieur resserre l’étau
Le ministère de l’Intérieur vient de sommer 250 exploitants de terres collectives dans la Région de Fès-Meknès de quitter rapidement «leurs exploitations». Un jugement rendu par trois tribunaux (Fès, Meknès et Sefrou) en première instance suite au procès intenté par l’Intérieur. La tutelle, qui a clairement annoncé vouloir récupérer ces terres, leur demande de régulariser leur situation administrative dans les plus brefs délais. S’ils ne sont pas des ayants droit, ils doivent «libérer ces terres occupées de manière illégale». Une décision qui a pris de court ayants droit et exploitants. L’Association des investisseurs sur les terres collectives de la région Fès-Meknès annonce la création, ce mercredi, d’une fédération nationale chargée de défendre ses intérêts. Y.S.A

• Un cadre institutionnel pour les Business Angels
Le gouvernement est en train d’élaborer un cadre institutionnel pour les Business Angeles (Investisseurs providentiels) avec la collaboration de GIZ et un expert indépendant. Le travail devrait également déboucher sur une charte, un label… H.E.

• Projet d’un grand stade à Al Hoceïma
Le gouvernement devrait bientôt procéder aux expropriations nécessaires pour la construction d’un grand stade, une piscine olympique et une salle couverte à Aït Qamra, dans la province d’Al Hoceïma. Le décret d’expropriation vient d’être publié. H.E.

• Accès à l’information: Les derniers amendements
Les dernières propositions d’amendements au projet de loi n° 31-13 sur le droit d’accès à l’information devront parvenir à la commission Justice et Législation de la Chambre des conseillers, au plus tard, vendredi 22 décembre. L’examen et le vote des amendements auront lieu mardi 26 décembre. H.E.
• L’usine PSA reliée à l’axe ferroviaire Casa-Fès  
L’usine de Peugeot-Citroën dans la commune Ameur Saflia, province de Kénitra, sera reliée à l’axe ferroviaire Casablanca-Fès. Ce qui nécessitera l’expropriation de six parcelles de terre à vocation agricole. H.E.

• Trop d’abandons en doctorat
Les premiers résultats de l’étude de l’Instance nationale d’évaluation (Conseil supérieur de l’éducation) sur le cycle doctoral le confirment. Les doctorants sont trop nombreux à abandonner leur thèse. La bourse d’études offerte est loin de les retenir. Parmi les boursiers, 32,7% ont laissé tomber leur thèse sur la période 2004-2013. En 2014, le nombre de diplômés en doctorat était de seulement 6,4% du total des doctorants, contre 12,6% en Afrique du Sud et 19,3% en France. La durée moyenne de soutenance est de 6 ans. A.Na

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc