Régions

Tanger: Dernière ligne droite pour la Marina

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5049 Le 20/06/2017 | Partager
Elle compte se positionner en tant que concurrente de la Costa del Sol
Les premiers bateaux attendus cet été
Un projet de 700 millions de DH
tanger_marina_049.jpg

La Marina de Tanger, la principale attraction touristique de la ville devrait entrer en service incessamment (Ph. SAPT)

C’est imminent. La Marina de Tanger, l’un des projets les plus attendus des dernières années dans la ville du Détroit est sur le point de démarrer ses activités. Elle regroupe plusieurs volets dont ceux de l’animation et du maritime. Ce dernier point est opérationnel, selon la SAPT, société en charge de l’aménagement du projet. En effet, la Marina est actuellement prête à accueillir ses premiers bateaux.

La première phase de la Marina proprement dite avec 400 anneaux est en effet finalisée et l’équipe en charge de sa gestion a déjà été recrutée. A terme, elle devra offrir près de 1.600 anneaux qui offriront aux visiteurs l’expérience unique d’une Marina urbaine en plein centre à l’image des marinas de la Costa del Sol. En effet, selon la SAPT, l’objectif est de mettre en place une marina aux standards internationaux  afin de faire de Tanger une expérience réussie en la matière.

Pour ce, Tanja Marina Bay, comme elle a été baptisée, devra mettre les bouchées doubles. Elle proposera des offres de commercialisation à longue durée, de moins en moins prisées en plus d’autres à courte durée qui semblent être de plus en plus en vogue.

En parallèle, la Marina de Tanger devra offrir d’autres services comme une animation spécifique avec des services comme la mise en place d’un bateau-hôtel, des croisières en mer par exemple, des produits que l’on ne retrouve pas aujourd’hui. D’autres équipements devront suivre, c’est le cas d’espaces d’animation et de restauration avec des parkings pour plus de 450 places et d’autres équipements plus techniques comme une cale sèche et des stations de carburant pour bateaux.

Parmi les enseignes attendues, il y a la Table du Marché et la boulangerie pâtisserie Paul qui prévoient de s’y installer. Les autres éléments du projet de réaménagement du port Tanger-ville, comme la muraille, avancent au même rythme. L’autre vestige à être réhabilité est celui de l’ancienne gare ferroviaire, actuellement en cours de restauration. Elle accueillera le show-room de vente de la Marina et le siège de la société de gestion du port.

2017 sera aussi l’année de la fin des travaux de réaménagement de la gare maritime du port de Tanger-ville. Cette dernière qui est reliée au port espagnol de Tarifa, fait également l’objet d’un relifting afin de la réaménager et qui connaît actuellement des travaux pour la moderniser et la mettre au même diapason que le reste du projet. Elle devra par ailleurs continuer à connecter Tanger à la ville de Tarifa et drainer une bonne partie des visiteurs de la capitale du Détroit.

700 millions de DH pour une Marina

TANJA Marina Bay International représente un investissement de l’ordre de 700 millions de DH, selon la SAPT. L’investissement global dans le cadre du projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger Ville s’élève  à  6,2 milliards de DH, dont 2,2 milliards de DH pour les composantes portuaires et 4 milliards pour les composantes urbaines. Cette dernière partie est à la charge d’Eagle Hills qui vient d’ailleurs d’installer un bureau de vente. Les travaux pour la partie résidentielle devront démarrer bientôt, dès la fin de la phase d’étude.

De notre correspondant,
Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc