Culture

Livre Paris: La littérature marocaine sous les projecteurs

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4984 Le 20/03/2017 | Partager
Le Royaume est le premier pays arabe et africain invité d’honneur
Un fonds documentaire de près de 3.000 titres
23 rencontres animées par 42 conférenciers
livres_paris_exposition_084.jpg

Maquette du pavillon Maroc au salon Livre Paris. Le marque-page, élément emblématique du monde de l’édition et du livre a été choisi comme identité visuelle avec des écritures en lettres arabes, tifinagh et latines (Ph. Ministère de la Culture)

Editeurs, professionnels du livre et une pléiade d’auteurs et intellectuels marocains feront le déplacement à Livre Paris, grand-messe des amoureux de littérature. Pour sa 37e édition, ce rendez-vous annuel, qui se tiendra du 24 au 27 mars, accueillera le Royaume en tant qu’invité d’honneur afin de consolider les relations culturelles entre la France et le Maroc. Ainsi, pour la première fois, un pays arabe et africain sera mis à l’honneur. Et c’est sous le thème «Maroc à livre ouvert» qu’aura lieu cet évènement qui mettra en lumière les multiples facettes de la création littéraire marocaine. «Il est essentiel pour nous de faire connaître la vivacité culturelle que connaît le Maroc.

Nous voulons faire découvrir un Maroc qui avance, qui crée et respectueux des droits et ouvert à la différence», a souligné Mohammed Amine Sbihi, ministre de la Culture. Un fonds documentaire de près de  3.000 titres, dans plus de 17.000 exemplaires présentera la production littéraire et éditoriale nationale, à travers différents genres et dans plusieurs langues. Au sein d’un pavillon d’une superficie de 450 m² à la structure en bois clair, plusieurs espaces invitent le public à découvrir le foisonnement actuel des arts et des lettres, sans oublier l’art culinaire marocain qui servira des spécialités bien de chez nous. Des projections, dédicaces, débats, rencontres, conférences, lectures, ateliers… animeront le pavillon.

Quant à la structure intérieure du pavillon, celle-ci a été conçue tel un amphithéâtre en hommage à la grande tradition de l’oralité, autour d’un dispositif à l’écriture contemporaine.  La culture marocaine poursuivra son rayonnement  hors les murs du salon notamment à l’Institut du monde arabe avec l’exposition exceptionnelle «Splendeurs de l’écriture au Maroc, manuscrits rares et inédits» qui aura lieu du 23 mars au 6 avril. Dans ce cadre également, 3 concerts sont proposés. «Les religions à l’unisson» de l’OPM qui se produira le 17 mars, un concert intitulé «Les musiques judéo-marocaines en fête», investira la Salle Gaveau le 21 mars, une série d’évènements clôturés au Bataclan le 27 mars avec les gnaouas qui fêtent leurs 20 ans. La poésie ne sera pas en reste avec des récitals.

Avec plus de 155.000 visiteurs en 2016, Livre Paris est l’un des salons littéraires les plus importants d’Europe. S’adressant au grand public et aux professionnels, celui-ci rassemble pas moins de 3.000 auteurs français et internationaux autour de 800 évènements. Une aubaine pour la littérature marocaine qui bénéficiera d’une grande visibilité durant les 4 jours du salon.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc