Société

COP22/Energies renouvelables: Greenpeace se mobilise

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4874 Le 12/10/2016 | Partager
L’ONG lance une tournée de son mythique voilier Rainbow Warrior
Il parcourra les ports méditerranéens pour sensibiliser les populations aux négociations climatiques
cop_22_greenpeace_074.jpg

Le Rainbow Warrior, reconstruit avec des matériaux écologiques après  le triste célèbre sabotage en 1985, va parcourir les ports méditerranéens pour  sensibiliser les populations et pousser les dirigeants à s’engager concrètement pour un monde 100% énergies renouvelables (Ph. WM)

Après avoir organisé une session de formation au profit de 35 formateurs pour la mobilisation digitale de la société civile sur l’intérêt que revêt la COP22 à Casablanca, Greenpeace vient de lancer une tournée méditerranéenne de son voilier Rainbow Warrior. Ce dernier va parcourir la Méditerranée et accostera dans plusieurs ports de la région afin de sensibiliser et entrer en contact direct avec les populations du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. L’idée est de récolter leurs messages et de les apporter à leurs dirigeants lors des négociations pour le climat dans les couloirs de la prochaine COP  qui débute le 7 novembre à Marrakech. Objectif: pousser les dirigeants à s’engager concrètement pour un monde 100% énergies renouvelables.
Les militants souhaitent profiter de ces escales pour évoquer les enjeux et les risques auxquels est confronté le monde. Cette tournée, qui a pour slogan «Le Soleil Nous Unit» devrait servir de vitrine à deux messages, indique l’ONG. D’une part, que l’avenir de la région est intimement lié à l’ensoleillement exceptionnel dont elle bénéficie et d’autre part, que l’énergie solaire doit être un formidable lien entre les peuples car elle peut leur permettre de travailler ensemble à la création d’un monde sain, prospère et  durable. «Nous devons absolument profiter de cette source d’énergie abondante pour assurer une vie meilleure à tous», souligne Julien Jreissati, chargé de campagne au sein de Greenpeace Méditerranée.  
L’ONG a par ailleurs mis en ligne une plateforme pour recueillir toutes les photos et tous les messages montrant la volonté des habitants de la Méditerranée de vivre dans un monde où l’énergie solaire couvrirait leurs besoins énergétiques.  La 22e édition de la conférence climatique qui se tient au Maroc devrait justement donner la part belle à l’énergie solaire d’autant plus que le Maroc y présentera ses réalisations avec la station Noor et ses ambitions. C’est un des premiers pays à s’être engagé sur des projets de cette taille dans les énergies renouvelables.
Avec la tournée de son voilier, l’ONG annonce à sa manière la 22e conférence climatique de Marrakech. Rappelons que le  voilier Rainbow Warrior  a été construit par Greenpeace avec des matériaux écologiques grâce aux contributions financières de trois millions de personnes. Et ce, après le triste célèbre sabotage de ce bateau en 1985 en Nouvelle-Zélande pour empêcher l’organisation de protection de l’environnement de perturber les essais nucléaires français à Mururoa, dans le Pacifique. Depuis, l’organisation écologique a vu sa popularité croître dans le monde.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc