×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Vaccin H1N1 Sanofi: Nouveaux essais cliniques

    Par L'Economiste | Edition N°:3125 Le 09/10/2009 | Partager

    . Efficacité d'une seule doseSanofi Pasteur, la filiale vaccins de Sanofi-Aventis, a annoncé jeudi 8 octobre que des essais cliniques, menés cette fois-ci en Europe, avaient également montré l'efficacité de son vaccin contre la grippe H1N1 en une seule dose, même chez les enfants de plus de 3 ans. Le groupe pharmaceutique avait déjà fait état il y a quelques jours des résultats intermédiaires d'une série de tests effectuée aux Etats-Unis qui avaient conclu à l'efficacité du vaccin en une seule dose, même sur les personnes de plus de 65 ans.D'après les «résultats de l'analyse intermédiaire« d'essais cliniques, lancés mi-août sur 300 enfants de 3 à 17 ans et 450 adultes en Europe, une dose de vaccin monovalent contre la grippe A(H1N1) 2009, «induit une forte réponse anticorps, considérée comme protectrice, chez au moins 93% des adultes âgés de 18 à 59 ans, et chez au moins 83% des adultes âgés de 60 ans et plus«.Chez les enfants âgés de 3 à 17 ans, la réponse a été positive dans 94% des cas, détaille Sanofi Pasteur dans un communiqué. Ces tests ont été menés à la fois avec le vaccin Panenza, qui ne contient aucun adjuvant, et le vaccin Humenza, qui est avec adjuvant.A ce jour, aucun effet indésirable grave n'a été observé lors des essais cliniques, précise le groupe. Des réactions locales tels que des rougeurs, un durcissement à l'endroit de l'injection ou des effets systémiques (fièvre modérée, maux de tête et fatigue) ont été rapportés.Tant aux Etats-Unis qu'en Europe, les résultats finaux de ces études cliniques, après injection d'une seconde dose de vaccin, fourniront des informations complémentaires sur la réponse immunitaire développée par l'être humain contre cette nouvelle souche grippale, précise le groupe.Aux Etats-Unis, Sanofi Pasteur a déjà reçu mi-septembre l'approbation des autorités sanitaires pour commercialiser son vaccin H1N1 sans adjuvant. En Europe, où les procédures sont différentes, le groupe devrait déposer son dossier d'homologation en novembre.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc