×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Une nouvelle opération de L'Economiste

Par L'Economiste | Edition N°:570 Le 11/08/1999 | Partager

· Un élan de relance est apparu avec l'avènement du Jeune Souverain, S.M. Mohammed VI. L'Economiste yapporte sa contribution dès aujourd'hui

· Un module sur Canal+Horizons pour parler des initiatives économiques des entreprises et du gouvernement


L'Economiste avait programmé une campagne de communication pour la rentrée de septembre. L'Economiste a décidé d'avancer la sortie de cette campagne de manière à la commencer immédiatement.
Ce sont les événements politiques qui motivent cette décision.
En effet, le Maroc a vécu des moments extrêmement douloureux avec la disparition de feu S.M. Hassan II puis immédiatement des moments de grande joie avec l'intronisation de Notre Jeune Roi, S.M. Mohammed VI.
Le monde des affaires, dans la peine comme dans la joie, a montré la confiance qu'il a dans la poursuite de la marche en avant du Maroc et de sa modernisation. Le monde économique l'a fait avec des actes: Non seulement les grands dossiers comme la deuxième licence GSM, la restructuration de la SNI au sein du périmètre de l'ONA-AXA, la remise en marche du tourisme... ont continué leur progression, mais de nouveaux projets, moins attendus, sont venus se greffer:
- Coca-Cola, contre ses habitudes mondiales, investit dans l'industrie marocaine de l'embouteillage;
- La famille Trigano (qui avait fondé le Club Med avant de passer la main à de nouveaux gestionnaires) lance un nouveau projet, lequel a rencontré une sursouscription de 45%;
- General Electric, (le géant américain de l'électromécanique et qui n'était plus au Maroc) revient en soumissionnant à l'appel d'offres de la centrale de Tahadart...
- M. Driss Benhima vient de s'envoler pour Genève afin de remettre la proposition marocaine pour la Coupe du Monde de Football;

- Le gouvernement finalise son projet d'Agence pour la Promotion de l'Emploi, laquelle doit changer assez radicalement les données du marché de l'emploi au Maroc;
Enfin, indicateur entre les indicateurs, la Bourse de Casablanca ainsi que le marché international de la dette marocaine, ont enregistré les événements et poursuivi leurs opérations à l'identique.
Ainsi, il est évident qu'un élan existe au sein et autour de l'économie marocaine. Il ne faut pas le laisser perdre dans la torpeur du mois d'août. Au contraire, il faut le soutenir à l'intérieur du pays comme à l'international.
C'est pourquoi L'Economiste entre immédiatement en campagne au lieu d'attendre la rentrée. L'agence de communication Saga, qui a déjà réalisé deux des campagnes de communication de L'Economiste, a eu pour mission de mettre au point une forme originale de communication. C'est ce qui a été fait.
Outre ce qu'il publie tous les jours dans ses colonnes, L'Economiste servira de plate-forme communicante aux entreprises publiques et privées, grandes ou petites ainsi qu'aux politiques économiques que le gouvernement met en oeuvre.
Ce nouvel objectif de L'Economiste s'inscrit dans sa mission de mise à disposition de l'information, dans toute sa pertinence et sa quotidienneté. A l'orée du 3ème millénaire, une nouvelle contrainte est venue bousculer nos appétits d'informations opérationnelles: L'accélération des événements incite nos opérateurs économiques et sociaux à agir en cycle conjoncturel court.
A partir d'aujourd'hui donc, ce module de communication de L'Economiste, sur les antennes de Canal+Horizons sert de plate-forme. Sur cette plate-forme seront mises en avant les politiques économiques et les réalisations ou les projets méritants de nos entreprises.
L'objectif principal de cette forme originale de communication est d'accompagner l'élan de relance, en le médiatisant à l'échelle maghrébine, via le réseau Hotbird.
Du lundi au vendredi, à 20h, juste après l'émission "Nulle part ailleurs", un module a été acquis par L'Economiste. En réalité, ce sont les entreprises et les politiques marocaines qui occuperont cet espace, puisque c'est pour parler d'elles que L'Economiste l'a acquis.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc