×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Sécurité: La Samir accélère la cadence

Par L'Economiste | Edition N°:2929 Le 26/12/2008 | Partager

. Elle se prépare au lancement de ses nouvelles installations . Formation, renfort en main-d’œuvre, simulation… Plus que quelques mois avant le lancement des nouvelles unités de la Samir. En effet, l’avancement global du projet de modernisation a atteint près de 95% à fin décembre 2008, a indiqué le DG de la Samir, Jamal Ba-Amer à L’Economiste. Les installations sont en phase d’essai depuis septembre et le démarrage est prévu à la fin du 1er trimestre 2009. Avec à la clef, une réduction des émissions atmosphériques de 760 tonnes de plomb par an et 54.000 tonnes de soufre par an grâce à la commercialisation de carburants propres. Environ 4.000 personnes sont employées sur site pour accélérer les travaux avec 85% de main d’œuvre directe et 15% indirecte. La modernisation de la raffinerie (un projet de 9,2 milliards de DH) permettra, en plus de garantir la sécurité d’approvisionnement en produits propres, de consolider la sécurité du site d’exploitation et des zones environnantes. Pour cela, la Samir a tenu ses journées de la sécurité, devenues un rendez-vous incontournable du raffineur. Cette 4e édition, organisée sous le thème «La sécurité par la formation», s’est clôturée ce vendredi. A présent, l’attention est particulièrement portée sur la sensibilisation à l’importance de la formation dans l’application et la mise en œuvre des procédures de sécurité. Afin d’assurer les meilleures conditions de performance et de qualité au démarrage des nouvelles unités, la Samir a procédé à fin septembre au recrutement de 320 personnes et a entamé un programme de formation au profit des ingénieurs et opérateurs. Il s’agit de modules d’anglais, de bases de raffinage, de formations spécifiques sur les nouvelles unités, ainsi que de stages en Suède et en Turquie sur des unités similaires. C’est avec la Compagnie d’instrumentation marocaine, CIM d’Equipement, que le raffineur s’est allié pour la formation des opérateurs techniques ainsi que pour la maintenance industrielle des installations. Une première convention a porté sur l’installation d’un simulateur de contrôle industriel (DCS, ESD) destiné à la formation de 60 opérateurs de la Samir affectés au suivi des nouvelles unités du projet de modernisation de la raffinerie de Mohammédia. CIM a ainsi certifié tous les ingénieurs intervenant sur le matériel. Le certificat délivré est reconnu au niveau international. La seconde convention porte sur l’externalisation, par la Samir, au profit de la CIM d’Equipement de la maintenance industrielle des installations existantes. En plus du système interne de surveillance, le raffineur est doté de système de surveillance extérieure par caméra. L’ensemble est relié dans une salle de contrôle unique. La prochaine étape sera la mise en place d’un campus pour l’ensemble de l’encadrement et l’introduction du e-learning. Jihane Kabbaj

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc