×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Automobile: Le Maroc résiste encore à la crise
Entretien avec Loïc Morin,PDG de Sopriam

Par L'Economiste | Edition N°:2929 Le 26/12/2008 | Partager

. Une croissance autour de 15% en 2008. Sopriam compte vendre plus de 22.000 véhicules en 12 mois. Priorité à l’extension du réseau Nommé il y a quelques semaines à la tête de Sopriam, filiale automobile du groupe ONA, Loïc Morin livre son plan d’actions pour relancer les ventes des marques Peugeot et Citroën dans un contexte marqué par la morosité commerciale. Au programme, la motivation des troupes, le développement du réseau et une politique marketing nouvelle. - L’Economiste: Le secteur à l’international est dans la tourmente. Comment le Maroc s’en sort-il? - Loïc Morin (1): Le marché automobile marocain bouclera l’année avec plus de 117.000 ventes à fin décembre 2008 contre 103.000 en 2007. Ce qui représente quand même 15% de croissance et ce malgré des résultats en septembre, octobre et novembre peu satisfaisants. Donc, on ne peut parler de crise pour le secteur, du moins au Maroc. Quant aux prévisions 2009, je vois un marché en croissance mais pas dans les mêmes proportions qu’en 2008. A mon avis, la variation sera de 8% environ. - Quel est votre plan d’actions pour l’année prochaine? - Pour Sopriam, l’ambition est d’avoir une performance commerciale supérieure à celle du marché. C’est-à-dire, si le marché réalise +2%, l’on doit faire +5%. S’il fait +5, on fera +8%. De même, s’il y a une baisse de 5% dans le secteur, l’on fera -2. L’ensemble de nos actions vise à mieux repositionner nos marques Peugeot et Citroën pour prendre plus de parts de marché. - Comment? - Tout simplement, en recentrant nos intérêts sur le client. Sopriam est une entreprise bien structurée, les process mis en place et l’organisation très fiable. En revanche côté commercial, il y a encore des axes de progression majeurs à améliorer. La priorité sera donc de développer les effectifs (vendeurs showrooms, secteur, chefs des ventes, grand compte, flotte...). Par ailleurs, il s’agit d’opérer des investissements pour agrandir le réseau. Depuis 3 ou 4 ans, le groupe a perdu du terrain à ce niveau. Aucun nouveau site n’a été ouvert alors que pendant ce temps la concurrence a mis le paquet. Il s’agit de rattraper le retard d’ici 2011. Déjà, la semaine dernière, la succursale de Taza a été inaugurée. D’autres ouvertures sont au programme. - Citroën a perdu du terrain. Comment comptez-vous relancer cette marque, elle qui était au top 5 des CBU en 2004...?- L’exemple est simple. Casablanca n’a que deux points de vente avec trois vendeurs seulement. Cela ne suffit pas car des dizaines de clients repartent sans qu’on leur ait accordé la moindre attention, faute de temps. Déjà, il s’agit d’augmenter les effectifs dans les showrooms. Par ailleurs, d’autres concessions sont prévues à Mohammedia, à Dar Bouazza, dans la nouvelle zone de Bouskoura ou de Californie. Des réflexions stratégiques seront menées en fonction des opportunités.- En clair, vous proposez plus d’agressivité commerciale.... - Certainement, mais il y a aussi incontestablement la puissance de la marque, le nouveau look des produits à l’instar de la C5. En plus du business, il faut remotiver le capital humain via une politique RH mieux adaptée et plus percutante. - Aujourd’hui, les constructeurs craignent que les crédits ne suivent pas en 2009. Avez-vous des solutions de crédit en interne?- Pour vendre une voiture, il faut d’abord un bon produit, de bons vendeurs et une bonne formule de financement. Près de 90% des véhicules se vendent à crédit. Sur ce registre, nous avons validé un partenariat avec un établissement de crédit. Ainsi, sur place, le client peut bénéficier de toutes les formules de financement. - Quels sont vos objectifs de vente pour 2009? - Nous tablons sur quelque 22.000 véhicules pour les deux marques. L’ambition est de gagner plus de parts de marché l’année prochaine et remonter dans le classement des ventes. Nos prévisions pour Citroën devraient se situer autour de 8.000 à 8.500 unités.


Peut mieux faire!

Aux yeux de Loïc Morin, le marché automobile reste assez bien organisé, très concurrentiel, avec une représentation de pratiquement l’ensemble des marques, à part Ferrari, Saab.... «Globalement, toutes les marques sont présentes. L’arrivée des marques indiennes et chinoises est inévitable. Sauf que cela tire le marché vers le bas surtout en termes de fiabilité et de sécurité», estime le PDG de Sopriam. Mais si ce dernier reste confiant dans le marché marocain, il pense qu’il y a des progrès à réaliser en matière de normes de pollution et de sécurité. L’organisation du secteur mérite, selon lui, une législation plus rigoureuse. Les ventes de l’occasion doivent être contrôlées. Par ailleurs, il suggère d’ouvrir les offres de financements pour la location longue durée (LLD) aussi aux particuliers. Pour l’heure, elles sont exclusivement dédiées aux entreprises.


Ouverture d’une succursale à Taza
L’une des toutes premières actions enclenchées sous la direction de Loïc Morin est l’ouverture, la semaine dernière, d’une nouvelle succursale Citroën à Taza. Baptisée Continental Motors, la nouvelle antenne est implantée sur un site de 1.500 m2, à moins de 200 m du futur échangeur autoroutier reliant Taza à Oujda et Fès. Le nouveau point de vente intègre un showroom de 240 m2 en plus d’une aire de livraison, d’un atelier SAV de 300 m2 et un magasin de pièces de rechange.A noter que Continental Motors dispose d’un deuxième showroom de 120 m2 au centre-ville de Taza dédié exclusivement à la marque aux chevrons. Pour la maison mère, Sopriam, cette implantation s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement du réseau, laquelle prévoit l’ouverture de plusieurs sites dans les mois à venir. 2009 sera donc l’année de l’extension par excellence du réseau de distribution des deux marques de la filiale automobile de l’ONA. «Cela fait au moins 3 ou 4 ans que Sopriam n’a pas ouvert de nouveaux sites ni pour Peugeot, ni pour Citroën», rappelle Morin. Ces investissements, selon la direction de Sopriam, visent la performance commerciale, à étoffer le réseau et surtout à gagner de nouvelles parts de marché. Les nouveaux sites seront soit filialisés ou gérés par des concessionnaires. La formule sera adaptée au potentiel de la zone et de l’importance des villes, soit des sites gérés par des concessionnaires. Quant à l’implantation à Taza, elle se justifie, selon Morin, par le potentiel de la ville et de la région. L’on parle de 100 à 150 voitures/an pour Citroën uniquement. «En termes de volume, il y a un enjeu considérable. Mais cette concession est surtout stratégique. On veut être présents dans toutes les régions du Royaume et surtout on ne veut pas céder à la morosité», termine Morin. Propos recueillis par Amin RBOUB-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------(1) Loïc Morin était auparavant PDG du groupe CFAO Maroc (importateur des marques Opel, Chevrolet, Isuzi et Hummer) et filiale du groupe français PPR.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc