×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Safi: 20 nouveaux bus pour le transport urbain

Par L'Economiste | Edition N°:2061 Le 11/07/2005 | Partager

. Le marché conclu avec Scania Maroc. Rénovation complète du parc, bientôt La Régie autonome de transport urbain de Safi (RATS) vient de réaliser une transaction pour l’acquisition de 20 nouveaux autobus. La société Scania Maroc vient, en effet, d’en livrer 10 à la ville. Les 10 autres sont attendus pour la fin du mois, explique Larbi Bouaîcha, directeur de la régie de Safi. Le coût du projet est de 23,6 millions DH. Le financement est réalisé par crédit fournisseur d’une durée de 5 ans. Le projet a été initié par le wali en sa qualité de président du conseil d’administration de la régie, indique Larbi Bouaîcha. La contribution de la commune urbaine de Safi au financement est à hauteur de 80%, contre une participation de 20% de la RATS. Le parc circulant est devenu vieillissant avec une moyenne d’âge de plus de 18 ans pour plus de la moitié des véhicules. Le déficit de la régie s’était alourdi à cause des dépenses continues pour de grosses réparations et pour améliorer l’état technique des autobus. Nos ateliers sont bien équipés, et nous avons de bons tôliers pour la carrosserie et des mécaniciens compétents, assure le directeur de la régie. Ce qui a permis la rénovation de presque la moitié des autobus existants. La régie de Safi avait établi un plan de redressement. Le déficit a été réduit de près de 4 millions DH en 2001. Cette année, l’objectif est le rétablissement de l’équilibre financier avec la réduction des charges du carburant, des pièces de rechange et les frais d’entretien. La qualité des prestations et la sécurité des passagers sont pour permettre l’amélioration des recettes, relève Larbi Bouaîcha. Ce dernier fait remarquer que le tarif des tickets n’a pas connu de révision au cours des 3 dernières années compte tenu des facteurs socioéconomiques. D’autres part, si le nombre d’abonnés scolaires et universitaires représente 33% des voyageurs, sa part dans les recettes n’est que de 10%. De plus, les charges d’exploitation pèsent lourdement sur le budget de la régie. Les postes les plus importants des charges sont composés des frais du personnel qui absorbent 73% des recettes d’exploitation. Le personnel se compose de 230 mécaniciens, machinistes, receveurs et services administratifs.


Label Scania

Les autobus sont montés et carrossés par Soriac, partenaire de Scania Maroc. A ce sujet, il a été exigé les impératifs suivants: la carrosserie est effectuée conformément aux normes de qualité pour le confort, la protection et la préservation des passagers en cas d’accident. Les sièges en plastique soufflé car facile à nettoyer. Les autobus livrés à la RATS sont dotés des nouveaux moteurs 9 litres de 230 cv équipés d’injecteurs pompes. Cette technologie a pour principaux avantages: une consommation réduite de carburant en service réel et des émissions peu polluantes. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc