×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Rapport annuel BAMCrédits: Six fois plus rapide que le PIB

Par L'Economiste | Edition N°:2325 Le 24/07/2006 | Partager

. Rythme de croissance soutenu pour les sociétés de financement. Le microcrédit en expansion de 75,3% «les concours des établissements de crédit ont marqué, en 2005, une hausse de 12,8% au lieu de 6,6%, pour s’élever à 302 milliards (hors crédits aux sociétés de financement) et représenter près des deux tiers du PIB», c’est ce qui ressort du rapport annuel de Bank Al-Maghrib. Les banques octroient, à elles seules, 85,2% de l’ensemble des concours. La croissance des crédits a plus que doublé (13%) par rapport à 2004. Par ailleurs, les crédits octroyés par les sociétés de financement ont évolué à un rythme similaire à celui de l’exercice précédent (10,8%). Sous l’effet conjugué de l’essor des prêts immobiliers et des facilités accordées dans le cadre d’opérations financières, les prêts bancaires enregistrent une hausse de 32,5 milliards ou 13,2%, contre seulement 6,9% en 2004. L’expansion du crédit immobilier s’est poursuivie s’élevant à 57,2 milliards, soit 20,4% de l’ensemble des crédits bancaires et ce, à la faveur des mesures d’encouragement à l’acquisition de logement et de la baisse du loyer de l’argent. Par ailleurs, du fait du financement par crédit bancaire d’une partie de l’opération de privatisation de Maroc Telecom, les prêts à l’équipement représentent 23,3% du total des crédits bancaires soit une hausse de 15% contre 2,1% en 2004. Par secteur d’activité, les concours bancaires s’orientent beaucoup plus vers le secteur tertiaire avec 64,6% du total des crédits. Ainsi les facilités accordées à ce secteur ont atteint 180,8 milliards soit 20,1 milliards de plus. Cette augmentation concerne principalement les ménages et la branche du transport et communication. Les opérations LOA progressent de 57%Pour ce qui est des crédits distribués par les sociétés de financement, le rythme de progression (10,8%) reste pratiquement au même niveau de l’année 2004. Leur activité couvre plusieurs métiers, mais reste dominée par le crédit à la consommation et le crédit-bail. En effet, l’encours global des sociétés de crédit à la consommation s’établit à 25 milliards de dirhams, en accroissement de 7,7% dont 4,5 milliards de créances en souffrance provisionnées à hauteur de 84,5%. Les opérations de location avec option d’achat représentent 4,3 milliards, soit 57% de plus par rapport à fin 2004. Cette progression résulte de l’élargissement de l’offre ainsi que l’attrait que représente ce produit pour la clientèle constituée essentiellement de particuliers. Ils sont de plus en plus nombreux à recourir à ce mode de financement pour l’acquisition de leur véhicule. De leur côté, les sociétés de crédit-bail enregistrent un encours brut de crédit de 18 milliards en hausse de 16,7% dont 1,6 milliard de créances en souffrance couvertes à 90% par des provisions. Ils ont été affectés à l’acquisition de biens mobiliers à hauteur de 76,8% (c’est le moyen de financement le plus prisé par les professions libérales) et de biens immobiliers pour 23,2%. Grâce à l’essor du microcrédit, la lutte contre la pauvreté et l’exclusion se poursuit. L’encours des prêts distribués par les associations de microcrédit s’élève à 1,6 milliard en expansion de 75,3%, après celle de 64% observée en 2004. Une convention-cadre a été signée en décembre 2005, entre le gouvernement et la Fédération nationale des associations de microcrédit, prévoyant un soutien financier de 200 millions de dirhams sur 5 ans déstiné à renforcer davantage les capacités opérationnelles et de financement des opérateurs.S. M.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc