×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Où acheter sa voiture moins chère?

    Par L'Economiste | Edition N°:1719 Le 05/03/2004 | Partager

    . Certains pays sont plus recommandés que d'autres en raison de leur faible taxationLes consommateurs européens peuvent faire “de bonnes affaires” en achetant leur voiture neuve dans certains Etats membres de l'UE où les prix hors taxes sont moins élevés. C'est ce qu'a révélé un rapport biannuel de la Commission européenne sur le prix des voitures neuves. Rien que la Volkswagen Passat, elle est vendue à 5.700 euros, hors taxe, moins chère en Grèce qu'en Allemagne. “Pour les citoyens, c'est une affaire lucrative d'aller acheter sa voiture dans les pays à bas prix hors taxe (Grèce, Finlande, Danemark) et de la réimporter ensuite, en payant les taxes de son propre pays”, a souligné Tilman Lueder, porte-parole du commissaire européen chargé de la Concurrence, Mario Monti.En effet, la Grèce, la Finlande et le Danemark sont les trois pays de l'Union où les taxes sur l'automobile sont les plus lourdes. Les constructeurs y réduisent leur prix hors taxe pour limiter la facture pour le consommateur. Toutefois, ce rapport montre que les prix dans l'UE ont tendance à converger, puisque “l'écart type moyen entre les différents marchés nationaux est passé de 7 à 5,6%” depuis le rapport du printemps 2003. Un consommateur, qui achète un véhicule dans son pays d'origine, a “une chance sur 13” de trouver 20% moins cher ailleurs dans la zone euro, alors qu'il avait encore “une chance sur 5” dans le dernier rapport, selon la Commission. “Je suis heureux de constater que la convergence des prix a fait un pas en avant. J'y vois clairement le signe d'une plus grande intégration des marchés, en particulier à l'intérieur de la zone euro”, a commenté Mario Monti en réaction à ces chiffres. Synthèse L'Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc