×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 173.579 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 213.013 articles (chiffres relevés le 31/5 sur google analytics)
Affaires

Meknès: Un complexe intégré d'animation en chantier

Par L'Economiste | Edition N°:819 Le 27/07/2000 | Partager

• Il comprend un restaurant McDonald's, un cinéma Dawliz et un hôtel IbisCE sont trois opérateurs de référence qui s'associent à Meknès pour créer ce qui pourrait devenir dans un proche avenir le pôle d'attraction de la ville. Le vieux parc ismaïli, à l'abandon depuis des années, va enfin retrouver une vie. Accor, Mc Donald's et le réseau de complexes cinématographiques Dawliz y érigeront un complexe de loisirs et d'animation comprenant un restaurant Mc Do-nald's, un hôtel Ibis de 101 chambres et une salle de cinéma.Au total, le coût des trois opérations -indépendantes l'une de l'autre- est évalué à 60,4 millions de DH dont la moitié pour l'hôtel, 15,5 millions pour le complexe cinématographique et autant pourle restaurant Mc Donald's. Le Mc Do de Meknès est le septième piloté par FRI Mc Donald's, le joint-venture détenu à 50-50 par Mc Donald's Corporation et un groupe privé marocain. Son ouverture est programmée pour la fin de l'année. Dans le plan de développement de la société, il est prévu l'ouverture de trois autres restaurants cette année et d'ici décembre 2003, le réseau devrait en compter onze.C'est avant tout la synergie du concept qui a motivé l'association de trois opérateurs et «la conjonction des opportunités«, ajoute M. Fouad Chraibi, président-directeur général d'Accor Maroc. Même son de cloche auprès de M. Nacer Alami, président de FRI Mc Donald's. Les trois parties n'excluent pas l'idée de dupliquer la formule dans d'autres régions. Pour Dawliz, Meknès est une région plus que stratégique. La ville détient en effet le plus fort taux de fréquentation de salles de cinéma. De son côté, en implantant un hôtel Ibis à Meknès, le groupe Accor poursuit le programme de développement de cette enseigne au Maroc. D prévoit de construire deux unités par an de ce type. Il annonce déjà El Jadida, Tanger et Fnideq.L'arrivée de ces investisseurs de référence à Meknès pourrait peut-être en inspirer d'autres et tirer enfin l'activité dans une région sinistrée sur le plan économique. L'équation foncière fut plus facile à résoudre qu'ailleurs, «les autorités locales s'étant montrées très coopératives«. Pour le terrain, Accor, Mc Donald's et Dawliz ont conclu des contrats d'occupation temporaire d'une durée de 20 ans renouvelable.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc