×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Entreprises

Marina Smir: le premier port de plaisance opérationnel

Par L'Economiste | Edition N°:35 Le 25/06/1992 | Partager

La gestion d'un port de plaisance diffère de celle d'un port public et fait nécessairement appel à la notion de services. Elle se présente comme une gestion d'entreprise. Le premier port de plaisance du Maroc sera opérationnel dans quelques semaines.

Un "soft opening" est prévu pour le 25 Juin, réalisé dans le cadre d'une régate internationale, organisé par le Royal Yacht Club d'Espagne et regroupant environ 160 bateaux (à moteur dont des offshores). Cette régate démarrera à Barcelone pour se rendre à Séville en passant par Marina Smir, neuvième étape du "convoi". L'itinéraire de cette manifestation a été "détourné" afin de faire découvrir le premier port de plaisance du Maroc. Celui-ci sera opérationnel début Juillet. Ce port, d'une capacité de 454 anneaux, vient compléter la station balnéaire, Marina Smir, qui s'étend sur 65 hectares, avec 3 km de plage, en bordure de la côte méditerranéenne, entre Tétouan et Ceuta.

"Un port de plaisance repose essentiellement sur ses superstructures au même titre qu'un hôtel qui ne peut être qu'un gros oeuvre". Mais il est aussi "sa finition, ses aménagements et sa gestion", expliquent les responsables de la société Marina Marbella, gérante du port Marina Smir.

"On gère un port de plaisance comme on gère un hôtel 5 étoiles", ajoutent-ils. Lorsque le client arrive au port, il est accueilli et dirigé vers l'amarrage où un responsable lui indique toutes les possibilités et services offerts. A son départ, "il est salué avec un check-out informatisé rapide et précis".

Pour le port, l'Etat Marocain a réalisé les infrastructures dans le cadre d'une convention conclue avec la Société Touristique Immobilière Interedec à charge pour cette dernière de commercialiser tout le système immobilier environnant (villas, appartements) et de construire un hôtel 5 étoiles dont les premiers coups de pioche ont été donnés il y a quelques semaines.

La gestion du port Marina Smir est assurée par la société Marina Marbella Maroc pour une durée de 50 ans. Cette société, de droit marocain, est la filiale du groupe anglo-suédois Marina Marbella présent dans plusieurs pays d'Europe. Elle a la charge de mettre en place tous les dispositifs nécessaires, de régler les redevances périodiques payables à l'Etat. Elle doit également respecter un cahier de charges établi par le Ministère des Travaux Publics de la Formation Professionnelle et de la Formation des Cadres. "Le but de Marina Marbella est de développer et de promouvoir la navigation de plaisance",  "précisent les responsables" La plaisance constitue le pôle névralgique du développement touristique des côtes marocaines dans l'avenir", ajoutent-ils. Concernant le port de Marina Smir, l'objectif est de "recevoir des yachtmen venant de tous les horizons, aussi bien du Maroc que de l'étranger".

Les dispositifs. réalisés par Marina Marbella sont évalués à 8 millions de Dollars. Ils concernent la capitainerie avec tous les services annexes tels que la gendarmerie, la douane, la police. Il s'agit également de la station service pour le ravitaillement en combustible des bateaux résidents et de passage. Il y a ensuite les servitudes inhérentes à l'amarrage d'un bateau: c'est-à-dire qu'à chaque poste d'amarrage, un bateau disposera d'une borne de branchement lui permettant d'obtenir de l'eau courante, l'électricité, le téléphone, une prise d'antenne télévision par satellite. La société est également chargée de réaliser le revêtement de l'ensemble du port, les routes d'accès, l'éclairage public, les zones d'animation, notamment une pizzeria. Des restaurants, des boutiques de luxe, des magasins spécialisés destinés à l'achat de matériel et des accessoires des bateaux seront également à la disposition du public.

L'entretien, élément très important de la structure, est également pris en compte. Aussi est-il prévu un système permettant d'hiverner les bateaux dans des hangars. Avant "l'hivernation", les bateaux sont soigneusement nettoyés et mis à disposition pour la saison suivante. "En une heure, nous pouvons mettre un bateau à l'eau", indiquent les responsables. Le port de Marina Smir est ouvert toute l'année car "certains plaisanciers ignorent les conditions climatiques défavorables".

Le port sera doté d'une surface d'exposition de vente où seront commercialisées différentes marques de bateaux, telles que Sea Ray, Princess ou encore Feretti. Par ailleurs, concernant le personnel, la société Marina Marbella "s'est entourée d'un certain nombre de spécialistes". Ainsi, pour le départ environ 20 à 25 personnes seront employées.

M.O.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc