×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Maghreb Finance Intermédiation décroche le visa du CDVM

    Par L'Economiste | Edition N°:752 Le 21/04/2000 | Partager

    . C'est la principale mesure prise par le conseil d'administration du CDVM qui s'est tenu jeudi 20 avril
    . Comparée aux deux précédentes expériences, la nouvelle société de bourse a été autorisée en un temps record


    Adjugé. Maghreb Finance Intermédiation, la nouvelle société de bourse, a obtenu le visa du CDVM (Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières) jeudi 20 avril. C'est la principale décision prise à l'issue du conseil d'administration du gendarme du marché, sous la présidence de M. Fathallah Oualalou, ministre de l'Economie et des Finances. Le nombre d'intermédiaires sur le marché remonte à quatorze, après la mise en veilleuse d'ABN Amro Securities. A la tête de la nouvelle venue, M. Karim Fekkak occupe les fonctions de gestionnaire et actionnaire. L'ex-directeur général de la filiale d'ABN Amro est assisté par quelques-uns de ses anciens proches collaborateurs. Maghreb Finance Intermédiation aura ainsi effectué un parcours record par rapport aux deux précédentes sociétés Eurobourse et City Bourse qui ont dû attendre plusieurs années. Sa demande d'agrément a été déposée auprès du CDVM fin octobre 1999 et visée moins de six mois plus tard. La nouvelle a été bien accueillie par l'APSB (Association Professionnelle des Sociétés de Bourse). "L'arrivée d'une nouvelle société de bourse donnera un nouveau souffle à la profession. Elle augure des bonnes perspectives du marché", souligne Nezha Hayat, présidente de l'association.
    Maghreb Finance Intermédiation est l'une des quatre filiales de Maghreb Finance Group "Magfin", sise boulevard Zerktouni. L'étape suivante sera la fixation du montant de participation de Maghreb Finance dans le capital de la Société de Bourse des Valeurs de Casablanca (SBVC). L'expérience d'Eurobourse et City Bourse aidant, cette phase ne devrait pas durer longtemps. Dès la sortie de l'arrêté du ministre de l'Economie et des Finances, les contacts avec la bourse prendront leur cours et une assemblée générale sera convoquée pour statuer sur l'augmentation de capital.
    Le marché financier s'attend à d'autres événements imminents ou en cours de finalisation. C'est le cas pour le code déontologique des sociétés de bourse, dont la mouture finale doit être signée dans quelques jours. Des circulaires régissant la profession sont en gestation au CDVM. Il s'agit notamment des règles déontologiques liées au fonctionnement même des sociétés de bourse (relation avec le personnel, procédures...), les relations clients-dépositaire (qu'il soit société de bourse ou banque).


    Qui est Maghreb Finance Group

    Outre Maghreb Finance Intermédiation, la banque d'affaires Maghreb Finance Group comprend trois autres filiales:
    . Magfin Gestion, gestionnaire de fonds, travaille actuellement sur le lancement de nouveaux FCP (Fonds Communs de Placement) dont la note d'information sera bientôt soumise à l'approbation du CDVM.
    . Magfin Conseil, opérationnelle depuis janvier dernier, compte déjà à son actif deux projets (conseiller de Gulfsat pour l'obtention de la licence VSAT, restructuration des actifs d'un fonds arabe).
    . La filiale capital risque, Magfin Capital, a déjà pris des participations dans Gulfsat Maghreb et dans des start-up technologiques marocaines.

    Hanaa FOULANI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc