×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    L'Oriental prépare sa mise à niveau

    Par L'Economiste | Edition N°:2292 Le 07/06/2006 | Partager

    . Journée portes ouvertes pour présenter les chantiers de la région. 118 projets englobant 12 secteurs sont programmés. Objectif: Donner une nouvelle vocation à la ville Politiques, syndicalistes, universitaires et chercheurs, députés et conseillers, représentants des différents organismes élus et du tissu associatif, opérateurs économiques et chefs de services extérieurs... toute l’élite oujdie s’est rencontrée ce samedi 3 juin à Dar Taliba pour débattre du devenir de cette ville millénaire et se concerter sur les grands chantiers de la ville. Des chantiers à même de donner une nouvelle vocation à cette «grande bourgade» souffrant, malencontreusement, de moult dysfonctionnements malgré tous les atouts dont elle dispose. Lors de cette journée «portes ouvertes», présidée par Mohammed Brahimi, wali de la région de l’Oriental, 118 projets, englobant 12 secteurs, ont été présentés en présence de Mohammed Mbarki, directeur général de l’Agence de développement des provinces de l’Oriental, de Tayeb Ghafès, Ahmed Benaini et Lakhdar Hadouch, présidents respectifs du conseil de la région , du conseil provincial et de la commune urbaine d’Oujda.Ces projets concernent les infrastructures techniques de base, sanitaire, touristique, culturelle et sportive ainsi que l’habitat, tous types confondus. Il s’agit aussi de grands chantiers structurants. Une importance particulière a été donnée aux projets environnementaux et à la filière commerciale. Les intervenants ont relevé plusieurs déficits dans ces domaines. L’enseignement, la formation professionnelle et les secteurs de l’industrie ont également été abordés.  Si l’état des travaux de plusieurs projets est très avancé, d’autres sont en cours de réalisation ou d’étude alors que celui du Center City -qui a fait l’objet d’un colloque international en mai dernier- est encore en phase d’étude. Par ailleurs, les intervenants ont surtout mis l’accent sur les échéanciers et les financements de ces nombreux chantiers, jugés très ambitieux. La réponse a été donnée par le wali: tous les moyens financiers et humains seront mobilisés pour la réussite du programme. Programme qui doit contribuer à la mise à niveau de la région. De notre correspondant, Mohammed Zerhoudi

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc