×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

L'isolation ignorée par les promoteurs

Par L'Economiste | Edition N°:2136 Le 24/10/2005 | Partager

. Elle est surtout utilisée dans le secteur industriel. L’isolation doit intervenir dès la conception du projetBien isoler une maison, c’est un peu comme se vêtir en fonction des conditions climatiques. Un pull en laine garde au chaud et une enveloppe de nylon permet de demeurer au sec. Il en est de même pour une maison. Une demeure confortable assure une protection du froid, de la chaleur et des bruits extérieurs et intérieurs. Si certains promoteurs misent sur l’isolation, d’autres l’ignorent. Pour eux, passer par des études techniques est un surcoût à éviter. “L’isolation n’est prise en compte que pour les projets importants tels que les hôtels et les grandes tours”, indique Abdelali Sekkat, directeur de Ech-Isol. Or, le coût de l’investissement est amorti par les économies que l’on réalise par la suite. Certains pays encouragent le recours aux techniques et matériaux d’isolation puisqu’ils permettent de réaliser des économies d’énergie en climatisation et chauffage. En France, le législateur prévoit des aménagements fiscaux pour encourager l’utilisation de matériaux isolants. Au Maroc, l’isolation est surtout pratiquée dans le secteur industriel. L’isolation intervient dès la phase de conception du projet. Ce qui permet d’adapter la construction à son environnement. Des dispositions architecturales peuvent ainsi jouer le rôle d’isolant. Les stores sont également très pratiques. “Ils sont plus efficaces à l’extérieur, en revanche, à l’intérieur, la chaleur s’emmagasine entre le filtrage et le brise-soleil”, indique Abdelilah Mseffer, architecte. Les matériaux utilisés et l’épaisseur des murs jouent un rôle important. Ils doivent assurer à la fois un confort thermique et phonique. Les murs doivent être plus épais en certains endroits, entre une pièce de jour et une chambre à coucher par exemple. Pour le sanitaire, l’idéal est de mettre en place une brique beaucoup plus épaisse pour que le bruit des toilettes ne se transmette pas aux autres pièces. Rares sont les promoteurs qui recourent à ces “techniques”. Même dans le haut standing, l’isolation entre pièces ou appartements est quasi inexistante. Les bruits des voisins sont donc une donne avec laquelle il faut composer: bruit de canalisations, de l’eau qui coule... Ce n’est qu’après son installation que l’acquéreur se rend compte des désagréments causés par l’absence d’une isolation. Ce qu’il faudrait, selon Mseffer, c’est instaurer l’obligation pour le promoteur immobilier de fournir à l’acquéreur un cahier descriptif de tous les composants du logement (complexe d’étanchéité, matériaux utilisés…). Des matériaux isolants peuvent aussi être placés entre deux cloisons ou entre l’extérieur et l’intérieur d’un mur. C’est le cas de la laine de verre ou de roche. Mais le plus utilisé reste le liège, il sert aussi bien à l’isolation thermique que phonique. Le double vitrage et une bonne étanchéité des menuiseries sont également recommandés contre les bruits extérieurs. Un système d’isolation efficace restreint aussi le mouvement de l’humidité. Un feutre ou un pare-vapeur l’empêche de passer des espaces intérieurs chauds à l’enveloppe du bâtiment plus froide où elle pourrait se condenser. Le plus important est la phase de mise en œuvre. Le fait de comprimer l’isolant, de laisser des espaces autour ou de permettre le passage de l’air réduit la valeur isolante réelle du matériau. K. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc