×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le marché de la dette privée explose

Par L'Economiste | Edition N°:2136 Le 24/10/2005 | Partager

. Levées de 2,3 milliards de DH, en hausse de 109% . Prépondérance des billets de trésorerie à moins d’un anLes transactions sur la dette privée n’ont jamais été aussi animées. Les émissions ont atteint 2,3 milliards de DH entre juillet et septembre 2005 contre 1,1 milliard pour la même période en 2004, soit un bond de plus de 109%. Les émissions des billets de trésorerie enregistrent une hausse de 76% à 1,43 milliard de DH. «Ce volume, placé en totalité par BMCE Capital sur le marché, représente 62,2% de l’ensemble des opérations émises sur le marché de la dette privée», selon la dernière livraison de BMCE Capital sur les valeurs mobilières. Les taux assortis à ces émissions de 3 à 12 mois sont de 3,3 à 3,9%. La majorité des émetteurs ont amélioré leur signature, les primes de risque ont varié entre 33 à 85 points de base. C’est le cas de Distrisoft Maroc dont la prime de risque est passée de 100 à 70 points de base depuis son entrée sur le marché en début d’année. L’entreprise a lancé un emprunt de 7 millions de DH à un taux de 3,3% sur 3 mois. Toutefois, la plus grosse opération a sans doute été celle initiée par l’ONE. En levant 1 milliard de DH en billets de trésorerie, l’Office s’affiche comme l’auteur de la plus importante émission du trimestre écoulé. Les autres émissions concernent Maghreb Steel (365 millions de DH), la Centrale Automobile Chérifienne (42 millions) et Charaf Corporation (73 millions). Sur la partie à moyen et long termes de la courbe, les émissions des bons de sociétés de financement ont totalisé durant le 3e trimestre 420 millions de DH, en hausse de 98% par rapport au trimestre 2004. La CDG a lancé deux opérations pour le compte de ses deux filiales Sofac Crédit et Maroc Leasing. La société de crédit à la consommation a émis 100 millions de DH pour des bons d’une maturité de 3 ans. Le taux d’émission a été de 4,5% pour un spread offert de 95 points. Le spécialiste du leasing, Maroc Leasing, a levé un total de 320 millions de DH. Une émission de 238,7 millions de DH a concerné une maturité de 3 ans à 4,3%. La prime de risque offerte a été de 80 points. Deux autres tranches de 50,3 millions de DH à 4,58% et 31 millions à 4,85% ont concerné respectivement des bons à 4 et 5 ans pour des spreads de 85 et 90 points. Les émissions obligataires ont, pour leur part, quintuplé. Le montant de ces émissions a totalisé 450 millions de DH, contre 80 millions en septembre. Deux opérations ont animé ce compartiment et qui n’ont satisfait qu’environ 50% de la demande exprimée par les investisseurs. Afriquia Gaz a lancé un emprunt coté à la Bourse de Casablanca pour un montant de 400 millions de DH à 4,92% sur une durée de 5 ans. La prime de risque offerte au marché a été de 95 points. Maghreb Oxygène, elle, a émis 50 millions de DH aux mêmes conditions. Les institutionnels viennent de plus en plus se financer sur ce compartiment à moyen et long termes à la faveur de la stagnation des rendements obligataires correspondants. Les BDT moyen terme à 2 et 5 ans ont en effet restés stables. La baisse des titres à 10 a été de 8 points de base pour passer à 4,74%. Celle des bons à 15 ans a été relativement beaucoup plus prononcée, soit 11 points de base à 5,3%. Les taux primaires à court terme ont légèrement augmenté. Les maturités à 13, 26 et 52 semaines ont gagné respectivement 21, 30 et 43 points de base à 2,55, 2,7 et 3,08%.B. E. Y.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc