×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:38 Le 16/07/1992 | Partager

    Le grand mystère des recettes fiscales

    La Direction des Impôts indique que la croissance des recettes fiscales est en forte hausse, avec un taux dépassant les 20% pour les six premiers mois de 1992. Ces recettes concernent les principaux impôts: TVA, IGR, IS et TPI. Plusieurs éléments sont avancés pour expliquer ce taux de croissance, très au dessous de la norme, laquelle était comprise entre 8 et 10%. Le premier des éléments est l'amélioration du recouvrement. Il ne suffit pas à lui seul, aussi impute-t-on une part de l'augmentation des recettes à la croissance économique. Cette interprétation est confortée par le fait que la TVA affiche aussi un taux de croissance supérieur à 20%.

    Des "swap" sociaux

    L'UNICEF pense pouvoir monter des opérations de swap, plus exactements de conversion de dettes (Debt Equity Swap) en faveur de programmes sociaux au Maroc. Deux banques ont donné leur accord, en Allemagne et en Grande Bretagne, sous réserve d'un engagement du Gouvernement marocain. L'opération de swap devrait être annoncée à la fin de la semaine. Une première opération devra concerner les équipements en eau potable pour le monde rural. De bonne source, on indique que si l'opération réussit, elle mettra en jeu "des milliers de Dollars".

    Fortes tensions sur le marché financier

    De sources bancaires, on indique que cette semaine les tensions ont atteint un sommet, avec des billets de trésorerie à 15%. Plusieurs banques et non des moindres sont allées en enfer, tant la soif de trésorerie est forte. Par contre, le taux plafond, qui en Juillet était identique à celui de Juin, devrait baisser un peu pour Août, espère-t-on, toujours de sources bancaires. Enfin, on attend pour la fin du mois un desserrement au niveau de la réserve monétaire.

    Câble à fibres optiques

    Posé depuis environ trois mois, le câble à fibres optiques reliant le Maroc, le Portugal et la France, entrera prochainement en service. Ce câble qui "améliorera les télécommunications" est actuellement testé par Itissalat Al Maghrib. Le coût global de l'équipement est de l'ordre de 680 millions de FF. La partie financée par le Maroc s'élève à l'équipement de 100 millions de FF le reste est financé par les autres partenaires.

    Concertations avec le PNUD

    Après le voyage de M. Ghazouani aux Etats Unis, le PNUD et le Maroc ont convenu de collaborer pour l'élaboration des données statistiques pour les réalisation du rapport sur le développement humain de 1993. Les précédents rapports réalisés par le PNUD ont engendré des critiques au Maroc, notamment sur le classement du Maroc et sur le calcul du développement humain.

    Ligne Séville: 2.400 passagers

    La RAM indique avoir transporté 2.400 passagers sur sa liaison vers Séville depuis l'ouverture de la ligne, dont 850 à titre de promotion. Parmi les actions des promotions, 500 personnes ont été transportées pour la Journée du Maroc le 12 Juillet. Le taux de remplissage se situe à 50%.

    Financement USAID pour les privatisations

    Un accord a été signé le 12 Juillet entre le Ministère chargé des affaires économiques et de la Privatisation et l'USAID pour un don qui pourra aller jusqu'à 25 millions de Dollars, destiné à soutenir les opérations de privatisations. La première tranche porte sur 6 millions de Dollars. Ces financements soutiendront certaines dépenses d'audit, d'évaluation, de communications,... et éventuellement des restructurations.

    Tourisme

    A cours du premier semestre, le nombre de touristes et en progression de 17% par rapport à la même période de 1991. Cette augmentation prend en considération et pour la première fois les RME, selon la nomenclature de l'Organisation Mondiale du Tourisme. Les nuitées sont en hausse de 12,5%, par rapport à 1990 et de 32,3% par rapport à 1991.

    Bureau de l'AMGE

    La nouvelle Association Marocaine pour la Gestion de l'Energie (Cf en page 13) a porté à la présidence M. Naïm Lahlou de Sococharbo; MM. Fouad El Alami de Cosumar, Abdelhak Moutawakkil de l'OFPPT et Brahim Karim de Cinouca sont Vice-Présidents. M. Abdelkader Benbekhaled de la Samir est Secrétaire général. Il a pour adjoint M. Abdelmourhit Lahbabi de l'ENIM. MM. Abdellah Ghinaoui (T.C. Maroc) et Auguste Plaindoux (AXCO) sont respectivement Trésorier et Trésorie Adjoint. Les Assesseurs sont MM. Niels de Terra (Projet GEM), Mohamed Boujemaoui (Tecnos) et Abdelrhani Lahbari (Safir).

    Nouveaux produits à la Compagnie Atlantique

    La Compagnie Atlantique d'Assurances vient de lancer deux nouveaux produits. Le premier est industriel: bris de machine avec possibilités d'extension aux dégâts des eaux, incendie et autres risques. Le deuxième produit est relatif à l'assurance vie. Il s'agit d'un produit mixte, qui est en cours d'homologation auprès de la Direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale du Ministère des Finances.

    La Générale teste sa campagne

    La Société Générale a commandé au bureau Sunergia une étude sur l'impact de sa campagne de publicité et de communication conduite depuis l'automne dernier. C'est l'agence Klem-RSCG qui avait conçu la campagne, d'un style nouveau pour accompagner l'évolution du nom et le changement d'identité visuelle.

    Concentration des gros crédits

    La part des crédits à l'économie supérieure à 100.000 DH a représenté 60% de l'ensemble des crédits distribués par les organismes financiers spécialisés et les banques de dépôts durant l'année 1991. Le total de ce type de crédits s'est monté à 51,6 milliards de DH soit un accroissement de 28,7M. En 1990, l'accroissement de ces crédits avait été de 10,77%.

    Les excuses de la RAM

    La RAM a présenté des excuses au groupe d'invité qui ont mis 10H pour effectuer le parcours Séville-Casablanca, un vol qui dure d'ordinaire 1H30, formalités comprises. Le retard et les péripéties qui ont suivi sont expliqués par une succession d'incidents. Ce groupe devait prendre l'un des trois avions affrétés pour l'occasion de la Journée du Maroc à l'Exposition de Séville. Le groupe comprenait une grande partie des artistes venus d'Europe et des Etats Unis et des journalistes. La RAM, indique que "cet incident doit servir d'enseignement pour l'avenir". Dont acte.

    Commandez votre rapport

    La BCM vient de publier son rapport annuel avec une invitation: les personnes intéressées peuvent obtenir d'autres exemplaires en remplissant un bon de commande, joint au premier envoi. Courante en Europe, cette procédure était inconnue au Maroc.

    Par ailleurs, la revue Tijari, le bulletin de liaison de la BCM, publie dans son numéro daté du 3ème trimestre, des analyses quant aux évolutions possibles des relations avec le Marché Unique: entretiens avec MM. Abouyoub, ministre du Commerce extérieur et Piérini, Chef de la Délégation de la CCE à Rabat.

    Rétrospective de la publicité au Maroc

    L'Economiste organise, à la rentrée, une exposition consacrée à l'évolution du "print" au Maroc. Le terme print désigne toute publicité imprimée: affiches, publicité presse, éditions publicitaires,...

    Des affiches publicitaires remontant aux années 20 et 30, seront exposées, ainsi que des créations plus récentes. Cette première sera couronnée par l'édition d'une plaquette, qui regroupera dans un document unique tous les prints répertoriés.

    La participation à l'exposition est ouverte à tous les professionnels (agences, graphistes, imprimeurs,...) ainsi qu'à toutes les entreprises qui détiennent dans leurs archives ce type de documents.

    Renseignements: la Direction commerciale de L'Economiste.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc