×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les projets lancés par SM le Roi à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:1161 Le 10/12/2001 | Partager

. Une unité industrielle à Tit Mellil et des projets sociaux à Dar BouazzaAprès la ville de Smara, c'était autour de Casablanca de recevoir la semaine dernière Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Le Souverain y a lancé plusieurs projets socio-économiques. Ainsi, jeudi 6 décembre, le Roi a procédé au lancement de la construction d'un centre de formation destiné aux femmes qui sera réalisé sur une superficie de 250 m2. D'une capacité d'accueil de 60 personnes, ce centre vise l'intégration de la femme dans le développement socio-économique, la formation des filles à des métiers recherchés et la sensibilisation et la prévention fonctionnelle. Le centre est le résultat d'un partenariat entre la Fondation Mohammed V, l'Office de la Formation Professionnelle et l'Association 2020. Le coût de ce projet est estimé à 1,5 million de DH. Autre projet inauguré dans la Commune de Dar Bouazza, celui d'un espace éducatif pour étudiants à Douar Iraqui. D'un coût global d'un million de DH, le projet vise la création d'un environnement approprié pour les étudiants du douar issus de familles démunies. Le troisième projet inauguré par le Souverain est la création d'une maison de jeunes au quartier Ben Abid de la même commune. La maison de jeunes, qui sera construite sur une superficie de 250 m2 et dont le coût est de 1,4 million de DH, sera réalisée avec le concours de l'Association 2020. Le même jour, le SM le Roi s'était rendu dans la préfecture de Aïn Sebaâ où il a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d'un institut de formation professionnelle au centre de détention pour mineurs de Aïn Sebaâ. L'établissement, dont la superficie est de 7.000 m2 dont 3.000 couverts, comprendra 8 salles de cours, 6 ateliers, des locaux administratifs et deux terrains de sport dont un couvert. La réalisation de ce projet nécessitera une enveloppe budgétaire de 6 millions de DH, don de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité. Le lendemain, vendredi 7 décembre à Tit Mellil, le Souverain a inauguré un complexe sidérurgique de laminage à froid de Maghreb Steel. L'unité industrielle qui favorisera la création de quelque 400 emplois a nécessité un investissement de 500 millions de DH. La capacité de production de cette unité est de 250.000 tonnes.(MAP)


. En bref. L'assurance-maladie sur les railsLe premier pas pour l'assurance- maladie obligatoire vient d'être franchi. Le Conseil de gouvernement, tenu le 6 décembre, a adopté le projet de loi. A l'ordre du jour depuis plus d'une dizaine d'années, le nouveau cadre réglementaire qui a encore beaucoup de chemin à faire (Chambres des Conseillers et des Représentants) devra assurer la couverture médicale quelque 3,4 millions de bénéficiaires travaillant dans le secteur public et 4 millions dans le privé. Les retraités sont également concernés par ce nouveau régime.Rappelons que la gestion de ce système sera confiée à la CNSS et à la CNRPS.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]m
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc