×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Economie

Le Groupe BP s’implique dans la formation

Par L'Economiste | Edition N°:2891 Le 29/10/2008 | Partager

. 40 jeunes formés par l’INPT et l’EnsiasL’insertion immédiate des jeunes diplômés dans la vie active a fait l’objet d’une convention de partenariat entre le Groupe Banque Populaire, l’Ecole nationale supérieure d’informatique et d’analyse des systèmes (ENSIAS) et l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) à travers l’Institut national des postes et des télécommunications (INPT). Cette convention, signée lundi dernier au siège de la Banque centrale populaire (BCP), se veut, en effet, une collaboration en synergie entre le monde universitaire et le secteur professionnel. Grâce à cette association, le Groupe Banque Populaire va répondre, au moins en partie, à sa volonté d’innover dans la promotion de l’emploi et des compétences. En effet, les deux grandes écoles d’ingénieurs sont, désormais, chargées de la formation complémentaire de 40 jeunes lauréats des universités marocaines. Cette formation accélérée (9 mois) devra reposer essentiellement sur les métiers de la banque afin de doter les diplômés d’une connaissance pointue et ciblée, à même de leur assurer une intégration optimale au sein du Groupe.Tout en participant au plan gouvernemental Emergence pour la formation de dix milles ingénieurs, la Banque Populaire a voulu donc, et à travers une approche pragmatique, adapter l’offre du système éducatif à ses propres besoins en ressources humaines. A noter que la première promotion a été sélectionnée par voie de concours, après le lancement d’une campagne nationale de recrutement, en faveur des licenciés scientifiques des universités marocaines.Cette mise en synergie entre l’enseignement public, la banque et l’Etat, démontre, d’une part, l’engagement citoyen du Groupe Banque Populaire dans l’intégration des jeunes diplômés dans la vie active et, d’autre part, l’implication de l’Etat dans la promotion des emplois et des compétences. En effet, dédiée à l’intermédiation entre les chercheurs d’emploi et les employeurs et dans le cadre des outils dont elle dispose, l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) participe, elle aussi, à la concrétisation de ce projet. B. S. & J. E. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc